Football

Ligue 1 : Lorient renversant, Guingamp en avant

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel dimanche 13 septembre 2015 à 0:38

Yann Jouffre a été décisif pour son premier match de la saison
Yann Jouffre a été décisif pour son premier match de la saison © Radio France - Ouest France / Philippe Renault

Lors de la cinquième journée de Ligue 1 de football, le FC Lorient a enfin remporté sa première victoire en battant Angers, 3-1. En Avant de Guingamp enregistre lui son deuxième succès consécutif en l'emportant 1-0 à Nice. Lorient est 15e et Guingamp 12e au classement provisoire.

FC Lorient - SCO Angers : 3-1

13.000 spectateurs environ. Arbitre : M. Miguelgorry. Mi-temps : 0-1. Buts : Jouffre (46e), Waris (72e) et Jeannot (90e+3) pour Lorient ; Saïss (32e) pour Angers. Avertissements : N'Dong (68e) pour Lorient ; Camara (66e) pour Angers.

Rien ne sert de partir à point, il faut courir. C'est un peu la fable contée par le FC Lorient contre Angers, tant il a été inquiétant en première mi-temps, puis convaincant en seconde.

Encore une fois, le FC Lorient rate son entame de match. Son jeu offensif est bien trop brouillon, et sa défense affiche une rare fébrilité, à l'image du capitaine Wesley Lautoa, en grosse difficulté. A la 32e minute, après un coup-franc mal renvoyé par les Merlus, un ballon anodin transperce la défense et Saïss ouvre le score de près. Sans qu'on sache vraiment pourquoi, et sans qu'on le sente venir, Lorient va se relever. Jouffre inquiète Butelle sur un centre-tir (36e) et Moukandjo touche le poteau de la tête après un bon centre de Gassama (45e).

" A la mi-temps, on s'est dit les choses" explique Romain Philippoteaux. "Ça a été un peu houleux" ajoute Yann Jouffre qui sera le grand artisan de la victoire. Dès la 41e seconde de la deuxième mi-temps, il égalise d'une belle frappe du gauche sur un service de Waris. Les deux remettent ça à la 72e minute, sur le même côté droit, mais avec Jouffre au lancement et Waris à la conclusion (2-1). Encore une fois, Butelle, le gardien du SCO se laisse tromper par une frappe décroisée au premier poteau. Les incessantes courses du Ghanéen et la justesse d’exécution de Jouffre font craquer une équipe angevine qui s'est progressivement éteinte. Lorient n'est pas loin d'exprimer son potentiel offensif à 100 %. Et Jeannot, entré en cours de match, achève le travail d'une belle reprise (3-1, 90e + 3). Un but sur lequel Waris est à nouveau impliqué.

Les Merlus remontent à la 15e place de la Ligue 1 avant d'aborder un déplacement à Monaco.

Yann Jouffre : " Les victoires les plus dures sont les plus belles "

Sylvain Ripoll : " On a fait preuve de caractère et de personalité "

Romain Philippoteaux " On s'est dit les choses à la mi-temps "

Stéphane Moulin " Si on ne prend pas ce but en début de deuxième mi-temps..."

OGC Nice - EA Guingamp : 0-1

19.000 spectateurs environ. Arbitre : M. Chapron. Mi-temps : 0-0. But : Sankharé (76e). Avertissements : Koziello (66e) pour Nice ; Coco (40e), Benezet (74e) et Mathis (88e) pour Guingamp.

Première victoire à l'extérieur de la saison pour Jérémy Sorbon et En Avant - Aucun(e)
Première victoire à l'extérieur de la saison pour Jérémy Sorbon et En Avant - Nice Matin

Depuis qu'il est venu en marquer 7 à Roudourou, l'OGC Nice est une équipe qui réussit très bien aux Guingampais. Déjà vainqueurs à l'Alianz Riviera en mars,  ils ont récidivé en l'emportant 1-0. C'est leur deuxième victoire de rang.

Empêtrés devant deux lignes denses de quatre costarmoricains, les Niçois multiplient les passes latérales sans jamais inquiéter une défense expérimentée en première mi-temps. Guingamp s'offre quelque contres grâce à cette bonne base, et un centre tendu de Bénezet était boxé au premier poteau par Hassen sur Boscagli. Le ballon ricoche sur l'international U19 puis sur le poteau (10e). Quelques minutes avant la pause, une frappe croisée du droit de Mathis trouve le cadre alors que Tony Chapron, l'arbitre de la rencontre, est à terre. Mais Sankharé, signalé en position de hors-jeu, gênait le gardien niçois. Le but est refusé.

A la reprise, Nice affiche plus de conviction, à l'image de la frappe juste à côté de Koziello (56e), celle de Ben Arfa captée par Lössl (65e) et sur le centre de Pied repris de volée au-dessus par Pléa (75e). Mais le pressing tout terrain des Guingampais a court-circuité l'animation de jeu azuréenne. Sur une ouverture de Briand, Younousse Sankharé à la lutte avec Boscagli ouvre la marque d'un tir croisé à ras de terre du gauche (0-1, 76e). C'est la deuxième passe décisive en deux matches pour Briand.

Par la suite, Guingamp ne tremblera qu'après un centre de Pied déclenchant un gros cafouillage mais Moustapha Diallo fera le ménage et apportera sa pierre à la première victoire des Bretons en déplacement cette saison.

Guingamp est 12e au classement provisoire et accueillera le Gazélec d'Ajaccio la semaine prochaine.

Jocelyn Gourvennec :" Dans la continuité de Marseille "

Jimmy Briand :" Avec les valeurs guingampaises "