Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Lyon prend l'eau, Marseille prend la tête

samedi 24 août 2013 à 19:15 - Mis à jour le samedi 24 août 2013 à 23:24 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Lyon s'est incliné samedi soir contre Reims (0-1) et a laissé les commandes du championnat à Marseille, vainqueur un peu plus tôt à Valenciennes (1-0). À retenir également la victoire sur le fil de Montpellier et les succès de Bordeaux, Guingamp et Rennes. Retrouvez tous les résultats de la suite de la troisième journée de Ligue 1.

Les Lyonnais ont pataugé en perdant à domicile contre Reims
Les Lyonnais ont pataugé en perdant à domicile contre Reims © Maxppp

Le programme de la 3e journée

Vendredi 23 août  Monaco 0 - 0 Toulouse    Samedi 24 août

Valenciennes 0 - 1 Marseille Lyon 0 - 1 ReimsBordeaux 1 - 0 BastiaEvian-Thonon 1 - 2 Rennes   Guingamp 2 - 0 LorientMontpellier 2 - 1 SochauxDimanche 25 août à 14h : Lille - Saint-Etienneà 17h : Ajaccio - Nice à 21h : Nantes - Paris

 

Direct commenté

 

Valenciennes 0 - 1 Marseille

Marseille s'est provisoirement emparé samedi de la tête de la Ligue 1 après sa victoire à Valenciennes (1-0). L'OM a su profiter de la défaite de Lyon contre Reims (0-1) et du match nul de Moncao contre à Toulouse hier soir (0-0).  Seul Saint-Etienne peut encore prendre le fauteuil de leader dimanche à Lille. À retenir également samedi les premières victoires de la saisons de Montpellier, Bordeaux et Guingamp. En revanche, Evian-Thonon n'a toujours pas gagné un match.

Lyon 0 - 1 Reims

Quatre jours après sa défaite contre la Real Sociedad en barrage aller de la Ligue des Champions, Lyon a de nouveau goûté à la défaite mais cette fois en championnat. Sous le déluge - le match a été interrompu une trentaine de minutes avant de reprendre en seconde période - les hommes de Rémi Garde ont manqué de réalisme pour dominer Reims. Fortes a donné l'avantage aux Champenois d'un tir décoché de l'aile gauche, détourné par Milan Bisevac et trompant le gardien A. Lopes malgré un angle fermé (1-0, 76e). Les hommes d'Hubert Fournier peuevnt s'estimer heureux de repartir de Gerland avec les trois points. les Lyonnais, eux, peuvent nourrir des regrets sur le penalty manqué par Grenier, qui venait de rentrer, accordé pour une faute de Courtet sur Ferri (72e). Il aurait alors permis à Lyon de prendre l'avantage. Durant la rencontre, sous l'impulsion d'un bon Gourcuff et d'un entreprenant Ferri, l'OL s'est créé plusieurs situations dangereuses mais le gardien Kossi Agassa a été déterminant dans la victoire de son équipe.

Bordeaux 1 - 0 Bastia

Elle est petite mais elle est importante pour Bordeaux cette première victoire de la saison. Saivet a permis aux Girondins de disposer de Bastia sur le plus petit des scores grâce à un coup-franc à distance "platinienne" parfaitement enroulé qui laissait Landreau sans réaction (1-0, 32e).,Les Corses, transparents offensivement jusque-là, trouvaient quelques repères après la rentrée d'Ilan qui ajustait mal sa tête sur la seule tentative des siens du premier acte (40e). Après la pause, les Girondins auraient pu se rendre la partie plus facile si Maurice-Belay, sur un mauvais renvoi de Modesto après une sortie hasardeuse de Landreau, avait su cadrer sa frappe (48e). Bastia accentuait son pressing mais les hommes de Francis Gillot reculaient sans rompre, se retrouvant même à deux doigts de doubler la mise sur une tête à bout portant de Saivet, sur un coup-franc d'Obraniak, qui s'envolait au dessus de la barre (86e). Les Corses pourront s'en vouloir de n'avoir joué que lors du deuxième acte car ce Bordeaux-là semblait encore une fois prenable.

Evian-Thonon 1 - 2 Rennes

Rennes a signé son deuxième succès de la saison en s'imposant sur le terrain d'Evian-Thonon. Le Stade Rennais a ouvert le score en début de match sur un penalty transformé par Oliveira , après que  Pitroipa eut été fauché dans la surface (1-0, 11e). Les hommes de Philippe Montanier ont doublé la mise par ce même Oliveira. L'international portugais profitait d'un ballon perdu par Sabaly pour tenter sa chance à l'entrée de la surface et tromper Laquait pour réaliser le doublé (2-0, 35e). Globalement, Rennes a complètement maîtrisé la première période et a touché la transversale par Théophile-Catherine sur un coup-franc de Feret (27e). Fantomatiques dans le jeu, les hommes de Pascal Dupraz ont réduit l'écart au retour des vestiaires. Sur une touche rennaise perdue par Oliveira, Berigaud déclenchait une reprise sans contrôle qui finissait dans le petit filet opposé de Benoît Costil (2-1, 49e). L'ETG n'a toujours pas gagné depuis le début de la saison et enchaine une deuxième défaite consécutive après celle encaissée à Marseille (0-2) la semaine dernière. Les Haut-Savoyards, qui n'ont pris qu'un point en trois matches, se retrouvent au vingtième et dernier rang du classement.

 

Guingamp 2 - 0 Lorient

C'est Guingamp qui est sorti vainqueur de ce derby breton. Un doublé de Yatabaré a permis à l'En Avant de marquer ses premiers points de la saison en Ligue 1 à domicile face à Lorient. L'attaquant breton, sur un centre de Lemaitre, a profité d'une erreur d'appréciation de Manga pour tromper Reynet. Le meilleur buteur de L2 la saison dernière (23 buts) a remis le couvert juste après la pause avec son troisième but de la saison en étant plus prompt que Koné à la réception d'un centre de Beauvue, qui a bénéficié d'un contre favorable sur un tacle de Guerreiro (2-0, 48e). Une victoire logique pour les hommes de Jocelyn Gourvennec qui auraient même pu aggraver le score par Giresse (61e), aidé par les largesses défensives et l'apathie des Lorientais. Certes privés d'Audard, Coutadeur, Barthelmé et Aliadière, blessés, ils ne se sont réellement mis à jouer qu'une fois menés 2 à 0, hormis cinq bonnes premières minutes.

Montpellier 2 - 1 Sochaux

Montpellier a lancé sa saison en remportant une première victoire laborieuse face à Sochaux, réduit à dix en fin de match. L'équipe de Jean Fernandez, privée de plusieurs titulaires (Jourdren, Congré, El Kaoutari ...), a longtemps peiné avant d'arracher sa victoire dans les ultimes instants sur un but de Tiéné (2-1, 90+5). L'ancien Parisien exploitait une erreur de relance de Peybernes, entré en jeu après l'expulsion de Kanté à la 74e minute. Sochaux s'était pourtant crée les deux meilleures occasions lors de la première période. Dans une relative logique, les Sochaliens ouvraient la marque sur une reprise pleine d'opportunisme de Contout , à la conclusion d'un coup franc de Roudet et d'une remise de la tête de Kanté (1-0, 43e). Montpellier, orphelin de son meneur de jeu Cabella, laissé sur le banc de touche en raison d'une blessure à l'aine, souffrait tout au long de la première période et n'a presque pas inquiété le gardien du FCSM. Le club héraultais avait néanmoins la chance d'égaliser peu avant la mi-temps à la suite d'une frappe de 20 mètres du défenseur central et capitaine Hilton (1-1, 45+1). Après la pause, le MHSC prenait pleinement le match en mains, mais ne se créait pas de réelles occasions mis à part une reprise de Bakar (56e). Profitant de l'entrée en jeu du meneur de jeu Cabella (59) et de l'expulsion de Kanté, Montpellier poussait jusqu'au bout et obtenait la victoire sur une ultime action grâce à Tiéné. Sochaux, avec un seul point en trois journées, rétrograde à la 19e place et s'apprête déjà à disputer un match important la semaine prochaine face à Ajaccio.

 

Lille - Saint-Etienne

C'est assurément l'une des affiches de dimanche. Saint-Etienne joue à Lille. Après avoir perdu jeudi en barrage aller de la Ligue Europa par les Danois d'Esberj (4-3), les Verts comptent rebondir en championnat où ils ont enchaîné deux victoires en deux matches sur le plus petit des scores. En haut du classement, les hommes de Christophe Galtier auront fort à faire face à des Nordistes qui voudront relever la tête après leur défaite à Reims (1-2).

Ajaccio - Nice

C'est un match qui s'annonce chaud dans le Sud. Déjà dans le ciel où le soleil devrait être au rendez-vous, mais aussi sur la pelouse. Après leur match héroïque à Paris avec un Ochoa en état de grâce (1-1), les Corses accueillent leurs voisins azuréens. Après sa défaite jeudi en barrage aller de la Ligue Europa chez les Chypriotes de l'Apollon Limassol,Nice va vouloir se refaire en Ligue 1. Giflé à Lyon d'entrée, les joueurs de Claude Puel se sont relevés en dominant Rennes. Une rencontre de milieu de tableau qui s'annonce plutôt équilibrée.

Nantes - Paris

S'il y a une équipe dont on attendait mieux en ce début de saison, c'est bien le PSG. Accroché par Montpellier (1-1) puis par Ajaccio (1-1), le club de la capitale court toujours après sa première victoire. Est-ce que ce sera à Nantes ? Pour leur dernier match en Ligue 1 il y a quatre ans, Paris avait mouché les Canaris 4-1. Au duo Ibrahimovic-Cavani de faire aussi bien à La Beaujoire où les Nantais n'ont pas l'intention de se laisser faire là où ils ont battu Bastia avant de perdre le derby breton contre Lorient.

 

 

Classement Ligue 1

 

 

> Calendrier complet de la saison 2013-2014, cliquez sur votre équipe :

 

Toute l'actu de la Ligue 1