Football

Ligue 1 : match pas brillant, score nul 0-0 entre Saint Étienne et Toulouse

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 28 août 2016 à 19:10

La recrue, Henri Saivet, à la lutte avec la défense toulousaine
La recrue, Henri Saivet, à la lutte avec la défense toulousaine © Maxppp - Maxppp

Après un bon début de match face à des Toulousains timides et après avoir eu la possession du ballon, les Verts sont devenus plus ternes en seconde période. Ce n'est pas le meilleur match de la semaine mais le deuxième 0-0 de suite. L'un ravit avec une qualification européenne, l'autre déçoit.

Depuis le 29 janvier 2011, l'ASSE n'a pas gagné contre Toulouse à Geoffroy-Guichard. La 3e journée de Ligue 1 n'était pas une réussite pour Saint-Étienne et Toulouse. Le coach toulousain a bien résumé la rencontre en conférence d'après match.

Un match décevant

Encore un bon début de match de la part des Verts avec des débordements de Malcuit ou de Monnet-Paquet par exemple. Tannane ira même de sa frappe à la 20e minute de jeu. Mais trop de ballons jetés vers l'avant, trop de mauvais choix, empêchent l'ASSE de présenter une bonne copie.

Sans Perrin, suspendu, en défense centrale, l'arrière garde stephanoise est fébrile à l'image de Pogba et Ronaël Pierre-Gabriel qui, lui, évoluait sur un côté dont il n'a pas l'habitude, le côté gauche.

Avant la pause, Monnet-Paquet remet bien retrait à Beric qui ne trouvera pas le but. Mais après la pause, ce sont des Verts bien ternes. La possession est toujours à leur avantage (+ de 60%), les Toulousains, timides en première période, se procurent quelques situations sans vraiment amener de grand danger sur la cage de Ruffier. Leur plus grand occasion se situe à la 28e minute, seuls les bouts des doigts de Ruffier, capitaine pour ce match, s'interposent pour éviter le but. C'est sur le score décevant mais logique de 0-0 que les deux équipes se séparent. Christophe Galtier est bien conscient que ce début de saison en championnat est mitigé.

Des recrues intéressantes

Nous encensons Ole Selnaes depuis le début de la saison, à juste titre, mais ce dimanche soir il réalise un match mitigé. Avec parfois de belles inspirations, et d'autres fois, il montre de la fébrilité qui aurait pu coûter cher à Saint-Étienne. Mais il nous a encore prouvé qu'il avait du ballon.

Du ballon, lui aussi il en a : Henri Saivet. Prêté à Saint Étienne par Newcastle, l'ancien Bordelais était titulaire pour son premier match sous la tunique verte. Et sa copie est très bonne. Surtout en première mi-temps, la deuxième est à l'image du reste de l'équipe. Mais il a distribué de très jolis ballons à KMP (19') ou encore à Selnaes (48') qui sont devenus des occasions de buts. Une belle vision du jeu, de l'inspiration, et une bonne conservation du ballon. On l'apprécie.

Jordan Vérétout a aussi fait sa première apparition en vert. Difficile de le juger sur son quart d'heure de jeu mais il a été l'auteur d'une occasion du but mais sa frappe a manqué de précision et de puissance dans les arrêts de jeu.

En tout cas, on a envie de les revoir très vite. Un milieu stéphanois qui pourrait retrouver de l'attrait grâce à ces trois joueurs.

ASSE - Toulouse FC, le résumé: 

Saint Étienne - Toulouse, les meilleurs moments

C'est la trêve internationale, la Ligue 1 reprend le vendredi 9 septembre avec des Verts en déplacement au Parc des Princes pour la 4e journée de Ligue 1. On débriefe le début de saison ce lundi entre 18h et 19h avec Dominique Rocheteau.

Partager sur :