Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1 : Metz joue sa place dans l'élite à Lille

vendredi 27 avril 2018 à 20:41 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Un objectif commun : la survie. Metz et Lille s'affrontent ce samedi, pour le compte de la 35eme journée de Ligue 1. Malheur au vaincu : dans ce duel de mal-classés, celui qui perdra dira très certainement adieu à l'élite.

Comme ici face à Strasbourg, le FC Metz de Nolan Roux va devoir se dépasser sur le terrain de Lille.
Comme ici face à Strasbourg, le FC Metz de Nolan Roux va devoir se dépasser sur le terrain de Lille. © Maxppp - Jean-Marc Loos

Lille, France

Appelez cette rencontre comme vous le souhaitez : finale pour le maintien, match de la dernière chance. Le FC Metz joue avant tout, ce samedi soir à 20h, une rencontre qu'il n'a absolument pas le droit de perdre, sous peine d'hypothéquer très sérieusement ses chances de maintien. Face à des Dogues 19emes et qui comptent 3 points d'avance, les Grenats 20eme devront se surpasser et poursuivre dans la bonne dynamique de leurs 2 derniers matchs.

Car après une victoire 2-1 à Rennes et un match nul aussi rageant qu'encourageant 1-1 face à Caen, les Messins semblent revenus dans la course au maintien. Ou en tout cas dans la course au barrage, car la place de 17eme, synonyme de non-relégation automatique, paraît désormais inaccessible.

Frédéric Hantz pas dans les calculs

"Si on se loupe, ça va être compliqué derrière, avoue le milieu de terrain messin Florent Mollet. Charge à nous d'aborder la rencontre sereinement, comme on a abordé Rennes et Caen. C'est comme ça que nous avons réussi à tirer notre épingle du jeu."

Compliqué : le mot est faible. En cas de défaite ce samedi, le FC Metz mettrait un adversaire direct à 6 points, avec seulement 3 matchs encore au programme. Des calculs que se refuse pourtant à faire l'entraîneur messin Frédéric Hantz. "Les observations que vous faites sont très justes. Mais moi, mon job, ce n'est pas de spéculer sur les résultats qu'on va avoir. Mon job, c'est d'optimiser la capacité et les performances de mon équipe. Et je ne suis concentré que là-dessus !"

Lille-Metz : dynamiques opposées

La "chance" des Grenats réside peut-être dans l'état de forme du LOSC : les Dogues sont dans le dur, et le mot est faible. Depuis son arrivée sur le banc nordistes à la fin décembre, l'entraîneur Christophe Galtier n'a vécu que 3 victoires en 17 matchs. "C'est un échec personnel, reconnait l'ex-coach stéphanois. Mais il passe loin derrière l'intérêt du club. Je me bats, on se bat avec le staff pour que l'équipe puisse se maintenir. J'y crois encore."

La lourde défaite la semaine dernière 5-1 à Marseille n'a sûrement rien fait pour arranger le moral des troupes. Certains joueurs ont ainsi, selon le quotidien L'Equipe, boudé la séance prévue au lendemain de ce revers. Des faits sur lesquels Galtier a refusé de s'exprimer devant la presse. L'entraîneur a préféré en appeler à l'union sacrée des supporters autour de l'équipe, après des moments tendus ces dernières semaines.

Une union sacrée comme il en existe aussi à Metz : environ 250 fans sont attendus, ce samedi, au stade Pierre-Mauroy, pour encourager les Grenats.

Lille-Metz, 35eme journée de Ligue 1, c'est ce samedi à 20h. Une rencontre à vivre dès 19h30 dans la soirée sport de France Bleu Lorraine.