Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1. Monaco-Caen : "On n'est pas là par hasard mais tout peut aller très vite."

mardi 1 décembre 2015 à 19:07 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le Stade Malherbe de Caen se rend ce mercredi à Monaco lors de la 16e journée de Ligue 1. Les footballeurs caennais iront défendre en principauté leur 2e place au classement. Patrice Garande a choisi de reconduire le groupe qui s'est imposé trois jours avant à Bordeaux (4-1).

Le Stade Malherbe de Caen enchaîne à Monaco son 2e déplacement en trois jours
Le Stade Malherbe de Caen enchaîne à Monaco son 2e déplacement en trois jours © Maxppp

Caen

Les joueurs du stade Malherbe de Caen n'ont eu que peu de temps pour savourer leur large succès à Bordeaux et leur place de Dauphin du Paris-Saint-Germain. Ils doivent enchaîner trois jours après par un nouveau déplacement chez un autre européen, Monaco.  Une raison de plus pour les partenaires de Vincent Bessat de ne pas tomber dans l'euphorie.

Vincent Bessat, milieu offensif du Stade Malherbe de Caen

"Ce qui me surprend c'est que les grosses équipes ne sont pas là"

"On reste les pieds sur terre, explique Alain Caveglia, le directeur sportif du Stade Malherbe de Caen. On sait que ça peut vite basculer. Ce qui me surprend, c'est que les grosses équipes ne sont pas là. Peut-être que nous faisons un bon championnat comme Angers et Nice. Par contre, à part le PSG qui est "hors-championnat", c'est surtout les autres" qui ne sont pas là.

"On est capable de battre n'importe qui."

Cette prudence ne veut pas dire que le Stade Malherbe manque d'ambition. L'entraîneur caennais Patrice Garande estime que son équipe peut battre n'importe qui à condition de rester fidèle à ses valeurs et en mettant les ingrédients qu'il faut.

Patrice Garande, entraîneur de Caen

Pour ce déplacement à Monaco, le groupe caennais victorieux à Bordeaux reste inchangé :

 Vercoutre (g), Reulet (g) -Appiah, Alhadhur, Da Silva, Ben Youssef, Raineau - Seube, Adéoti, Makengo, Delaplace, Leborgne, Nkololo, Féret, Bessat - Rodelin, Delort, Bazile

Le programme de cette 16e journée de Ligue 1