Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux impuissants à Monaco (2-1)

vendredi 2 mars 2018 à 22:38 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Malgré l'ouverture du score de Vada sur son seul tir cadré du match, Bordeaux a cédé face à une équipe beaucoup mieux armée offensivement et affiché ses limites.

Jovetic vient d'égaliser et les Girondins semblent déjà résignés.
Jovetic vient d'égaliser et les Girondins semblent déjà résignés. © Maxppp - Maxppp

Comme il y a quinze jours au Vélodrome, Bordeaux entame son match bien trop timidement. Beaucoup de déchet technique, trop de ballons rendus à l'adversaire, les Girondins subissent.

Il faut pourtant attendre le quart d'heure de jeu pour voir Monaco s'offrir une première occasion. Sur une ouverture de Fabinho, Jovetic devance la sortie de Costil mais ne cadre pas (0-0, 16ème).

Vada absent, décisif...

Dix minutes plus tard, c'est au tour de Ghezzal de s'ouvrir le chemin de but mais sur sa frappe, le ballon touche le dessus de la transversale.

Bordeaux se contente de défendre. Plutôt bien. Offensivement, c'est le néant ou presque. En l'absence de Meïté et Malcom, Vada a les clés techniques jeu jeu. Mais l'Argentin est aux abonnés absents.

Puis fautif...

Jusqu'à la 32ème minute où il reprend parfaitement un service de Sabaly pour inscrire son deuxième but de la saison. Bordeaux mène au score, contre le cours du jeu (0-1), après son premier tir cadré du match.

Dans la foulée, Lemar rate l'égalisation. A la 40ème minute, Costil s'interpose devant Jovetic. L'attaquant monténégrin prend sa revanche cinq minutes plus tard. Il profite d'une perte de balle de Vada et d'une passe de Lemar pour égaliser et enfin concrétiser la domination monégasque (1-1, 45ème).

Revenus sur la pelouse de Louis II avec l'idée d'offrir moins d'espaces à leur adversaire, les Bordelais traversent le premier quart d'heure sans frayeur face à une équipe monégasque qui peine à changer de rythme.

Monaco termine le travail

Mais Monaco insiste, Sidibé s'arrache et centre pour Lopes qui ajuste Costil pour prendre enfin l'avantage (2-1, 69ème).

Bordeaux, avec Youssouf et Laborde entrés en jeu, se décide enfin  à sortir de sa coquille face à une ASM qui recule. En vain. 

Avant le triptyque Marseille - Nice - Monaco, Gustavo Poyet avait refusé de s'avancer sur les chances de son équipe d'aller chercher la Ligue Europa. Avec un petit points en trois matches, l'entraîneur doit aujourd'hui mesurer tout le travail qu'il reste  accomplir.