Football

Ligue 1 : Monaco retarde le sacre du PSG, Lille solide sur le podium

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 4 avril 2014 à 6:00 Mis à jour le dimanche 6 avril 2014 à 22:55

Jérémy Toulalan, le milieu de terrain de l'ASM
Jérémy Toulalan, le milieu de terrain de l'ASM © Maxppp

Après sa victoire face à Nantes (3-1) dimanche en clôture de la 32e journée, Monaco est revenu à 13 points du leader, le PSG vainqueur de Reims (3-0). Lille a conforté sa troisième place après sa victoire face à Toulouse (2-1) et le nul arraché par Saint-Etienne face à Nice (1-1). Vainqueur à Valenciennes (2-1), Lyon reste dans la course à l'Europe.

Les résultats et le programme de la 32e journée

Vendredi 4 avril

Marseille 3 - 1 Ajaccio    Samedi 5 avril Paris SG 3 - 0 ReimsToulouse 1 - 2 Lille Bastia 2 - 2 SochauxBordeaux 2 - 2 RennesGuingamp 1 - 2 Montpellier Lorient 1 - 1 Evian-Thonon    Dimanche 6 avril

Saint-Etienne 1 - 1 NiceValenciennes 1 - 2 Lyon Monaco 3 - 1 Nantes**** 

 

match en direct ligue 1 - Radio France
match en direct ligue 1 © Radio France
>  Pour ne rien manquer de l'actualité foot, téléchargez la nouvelle application France Bleu Football sur votre smartphone.

classement ligue 1 - Radio France
classement ligue 1 © Radio France
Marseille 3 - 1 Ajaccio

Après cinq matches sans succès, Marseille a renoué avec la victoire en s'imposant sans convaincre et sous les sifflets face à la lanterne rouge Ajaccio grâce à un triplé d'A. Ayew. L'OM conserve ainsi un espoir pour accrocher un ticket pour la Ligue Europa. Après son nul à Toulouse, cette défaite semble définitivement sceller le sort d'Ajaccio qui devrait sauf miracle évoluer en Ligue 2 la saison prochaine.

PSG 3 - 0 Reims

Le PSG est tout près du tire : s'il remporte encore deux matches, Paris sera sacré. Après cette nouvelle victoire, le club de la capitale est d'ores et déjà assuré de terminer à l'une des deux premières places et donc de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine. Mais avant le quart de finale retour de la plus prestigieuse compétition européenne mardi à Chelsea, le PSG a déroulé face à Reims pour poursuivre sa série sans précédent de huit victoires de rang en championnat. En l'absence d'Ibrahimovic, blessé, Cavani a pris ses responsabilités pour ouvrir le score avant la pause (43e) avant que le malheureux Mandi n'inscrive deux buts contre son camp sous la pression pdes Parisiens qui ont nettement dominé la rencontre (48e et 89e). Les Champenois s'inclinent sur le même score qu'à l'aller et vont devoir cravacher pour espérer jouer l'Europe la saison prochaine.

Toulouse 1 - 2 Lille

Après sa victoire face à Guingamp (1-0), Lille a sécurisé sa troisième place. Le LOSC s'est rapidement mis à l'abri grâce à un but de Roux (26e) et un penalty transformé par Kalou (42e). Réduits à dix en deuxième période, les Nordistes se sont fait peur quand Aurier a réduit l'écart en fin de rencontre (90e+3). Le LOSC n'a plus perdu depuis neuf rencontres. Les Violets, qui n'avaient plus perdu depuis cinq matches, laissent échapper de précieux points pour se mêler à la course à l'Europe.   

Bastia 2 - 2 Sochaux

Avant-dernier, Sochaux pensait tenir un précieux succès dans la course au maintien. Les Francs-Comtois ont fait la différence avant la pause grâce à deux buts coup sur coup de J. Ayew (45e) et Corchia (45e+1). Mais le FCSM s'est fait surprendre dès le retour des vestiaires par Bruno (53e) et une superbe reprise de Cissé (68e). Les Jaune et Bleu doivent désormais faire un parcours sans faute s'ils veulent jouer leur 67e saison dans l'élite.

Bordeaux 2 - 2 Rennes

Bordeaux enchaîne un quatrième nul d'affilée. Pourtant, les Girondins avaient fait le break grâce à Hoarau (37e) et Rolan (61e). Mais après ses victoires face à Marseille (1-0) et Bastia (3-0), Rennes s'est repris pour partager les points grâce à Doucoure (64e) et Alessandrini . Rennes a assuré un peu plus son maintien. Bordeaux, qui peut encore avoir des regrets, continue de céder du terrain dans la course à l'Europe.

Guingamp 1 - 2 Montpellier

Montpellier a fait la bonne opération pour assurer le plus rapidement son maintien. Les Héraultais ont rapidement pris l'avantage grâce à Tiéné (25e) et Stambouli (27e). Malgré un but de Yatabaré (61e), Guingamp concède sa troisième défaite de rang. EAG n'est pas parvenu à se donner de l'air sur la zone rouge.

Lorient 1 - 1 Evian-Thonon

Après sa victoire face à Monaco (1-0), Evian a engrangé un point important dans la lutte pour le maintien. Premiers non relégables, les Hauts-Savoyards avaient pourtant mal entamé la rencontre en encaissant un but d'Aliadière (5e). Mais l'ETG est revenu en deuxième période grâce à Wass (70e). Lorient, qui court après un premier succès depuis quatre rencontres, s'est rapproché du milieu de tableau pour ne pas se faire de frayeur en fin de saison.

Saint-Etienne 1 - 1 Nice

Après avoir remporté le derby à Lyon (1-0), Saint-Etienne a été accroché devant son public. Menée 1-0 après un but de la tête de l'ancien Stéphanois Bodmer (58e), l'ASSE arrache le nul sur un penalty transformé par Gradel (90e) après une main jugée volontaire par l'arbitre. Les hommes de Christophe Galtier confortent leur quatrième place mais voient le podium s'éloigner. Nice grappille un point important pour assurer quasi définitivement son maintien.

Valenciennes 1 - 2 Lyon

Défait lors du derby dimanche dernier face à son voisin rival, l'OL s'est refait la cerise dans le Nord pour rester dans la course à l'Europe. Lyon a ouvert le score grâce à Gomis (30e) qui a inscrit par la même occasion à son 100e but en Ligue 1. Valenciennes est revenu au score grâce à Waris (66e) mais les Gones ont su reprendre l'avantage dans la foulée grâce à une frappe lointaine de Ferri (69e). Le VAFC aurait pu revenir au score mais Lopes a arrêté le penalty tiré par Waris (87e) consécutif à une main de Ferri. L'OL, cinquième, compte désormais quatre points de retard sur Saint-Etienne au pied du podium. Avec cette défaite, Valenciennes, reste englué dans la zone rouge à désormais six points d'Evian, premier non relégable.

Monaco 3 - 1 Nantes

Monaco continue de sécuriser sa place de dauphin avec déjà 66 points, soit le meilleur total d'un deuxième dans l'élite. L'ASM a ouvert le score grâce à James Rodriguez (18e) avant de faire la différence en deuxième période grâce à une tête de Raggi (72e) et un penalty transformé par James Rodriguez qui s'offre le doublé (76e). Nantes, trop timide dans cette rencontre, a fait trembler les filets grâce à Bedoya (78e). Mais bien trop tard pour sonner la révolter. Après sa défaite à Evian et son nul contre, Monaco repart de l'avant mais compte toujours 13 points de retard sur le leader parisien... mais six points d'avance sur Lille, troisième. Les Canaris devront encore grappiller quelques points pour assurer au plus vite leur maintien.

 

 

 

Calendrier complet de la saison 2013-2014, cliquez sur votre équipe >

Toute l'actu de la Ligue 1