Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Reprise de la Ligue 1 : Montpellier aborde la saison avec ambition, mais sans prétention

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Sixième de l'exercice précédent, le MHSC a conservé l'essentiel se ses joueurs majeurs, cet été. Auteur de jolis coups durant le mercato, les pailladins espèrent même secrètement décrocher l'Europe, mais la jouent modestes à l'aube de la première journée.

Les montpelliérains n'ont plus décroché l'Europe depuis la saison du titre, en 2011/2012
Les montpelliérains n'ont plus décroché l'Europe depuis la saison du titre, en 2011/2012 © Maxppp - RICHARD DE HULLESSEN

Montpellier, France

En conservant l'essentiel de son ossature, en ayant frappé deux grands coups d'entrée, avec les arrivées des milieux de terrain Téji Savanier (Nîmes) et Jordan Ferri (Lyon), et en remplaçant des joueurs majeurs par des jolis noms (Souquet à la place de Aguilar, et peut-être Olsen à la place de Lecomte), le MHSC réalise une intersaison quasi parfaite. Sportivement, comme financièrement. Les hommes de Michel Der Zakarian ont donc de sérieux arguments pour faire figure d'outsiders en Ligue 1, eux qui ont sans doute de quoi améliorer le classement précédent (6ème), qui est déjà le meilleur depuis le titre acquis en 2012. 

Le MHSC en rêve secrètement 

Officiellement, la langue de bois est tout de même de sortie puisque la présidence affirme à l'AFP que l'objectif reste "le maintien", pour la 28e pige du club dans l'élite (la onzième d'affilée). La prudence, diront certains. Cependant, s'ils sont restés bloqués juste devant les portes de l'Europe en fin de saison dernière, il est évident que les pailladins espèrent secrètement y accéder, en mai prochain. 

Quelques couacs durant l'été 

Si Montpellier a travaillé intelligemment, à la fois dans le recrutement, mais aussi en conservant sa paire d'attaquants (25 buts pour Delort / Laborde) et sa solide triplette en défense (Congrès, Mendes, Hilton), l'été héraultais a tout de même été ponctué de quelques couacs. D'abord, la blessure de Téji Savanier (contre Huddersfield) qui sera absent jusqu'à fin septembre. Celle aussi de Florent Mollet, à la cuisse, lors du dernier match amical. Entretemps, le stage à Washington a fait souffrir les organismes, de l'avis de l'ensemble du groupe. 

Le MHSC a aussi perdu une pièce maîtresse, en la personne de Benjamin Lecomte, parti à Monaco : "Si Benjamin était resté, on aurait pu afficher d'autres objectifs", regrette d'ailleurs Laurent Nicollin, toujours auprès de l'AFP. Cependant, son remplaçant semble trouvé en la personne de Robin Olsen, international de l'AS Roma. Ce dernier pourrait arriver en prêt avec option d'achat. Pas forcément le pire des remplaçants, loin de là.