Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Montpellier : quelques regrets, mais beaucoup d'espoirs

-
Par , France Bleu Hérault

Souvent ultra séduisant à domicile, Montpellier a affiché un visage décevant à l'extérieur. Avec en plus une élimination précoce en Coupe de la Ligue, le MHSC devra mettre les bouchées doubles et se montrer plus régulier dès le mois de janvier, pour atteindre ses objectifs.

Montpellier n'est pas parvenu à gagner un seul match à l'extérieur sur la phase aller en Ligue 1
Montpellier n'est pas parvenu à gagner un seul match à l'extérieur sur la phase aller en Ligue 1 © Maxppp - Gaspard Mouillaud

Montpellier, France

Alors que Montpellier vient de conclure la phase aller sur un septième succès, face à Brest (4-0), il est l'heure de tirer le bilan de la mi-saison : correct, mais peut mieux faire. Les hommes de Michel Der Zakarian comptent trois points de moins que lors de l'exercice précédent, après 19 matchs : un succès de retard, une défaite de plus. Ils totalisent aussi le même nombre de buts marqués (26) et en ont encaissé un de moins (19). 

Aucune victoire à l'extérieur, une neuvième place au classement, une élimination en huitième de finale de coupe de la Ligue : si le bilan est loin d'être honteux, le MHSC nous laisse clairement sur notre faim et va devoir afficher plus de constance, sur la phase retour, pour coller avec ses ambitions, à savoir une place européenne en fin de saison, mais aussi avec son potentiel. 

On a aimé 

  • La force à domicile (4e)
  • Le retour et la montée en puissance de Téji Savanier
  • La révélation : Joris Chotard 
  • La concurrence au milieu de terrain
  • Le leadership de Andy Delort
  • La sérénité et les prestations de Geronimo Rulli, malgré un mini trou d'air en décembre
  • La victoire dans le derby contre Nîmes 
  • Le travail de l'ombre de Damien Le Tallec
  • La régularité de Vitorino Hilton, patron d'une solide défense (19 bc, 6 clean-sheet)
  • Le caractère de Gaëtan Laborde
  • L'hommage des supporters à Ronan Pointeau 

On n'a pas aimé 

  • Les matchs à l'extérieur : aucune prestation aboutie
  • L'inconstance de l'équipe, y compris dans un même match
  • L'absence de concurrence en attaque 
  • Les erreurs d'arbitrage et la VAR
  • Les nombreuses blessures (longue durée) : Savanier, Ferri, Cozza, Dolly, Kaiboué
  • Les huis-clos partiels : Angers, Amiens, Brest et ceux à venir (Dijon, Metz)
  • Le jet de bouteille contre Keylor Navas
  • Le nombre de passes décisives des latéraux : zéro
  • L'élimination en Coupe de la Ligue 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu