Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J8) - Après une interruption de match de 30 minutes, Montpellier écrase Nîmes 3 buts à 0

dimanche 30 septembre 2018 à 20:25 Par Marion Bargiacchi et Romain Berchet, France Bleu Hérault

Les Pailladins ont dominé Nîmes ce dimanche 30 septembre, 3 buts à 0 dans un climat explosif. Le match a du être interrompu deux fois après des incidents en tribune et une provocation des ultras nîmois qui ont exhibé un morceau de la bâche de la Butte Paillade, volée la saison dernière.

Les CRS ont envahi la pelouse pour contenir les supporters montpelliérains après que les Nîmois aient exhibé un morceau de la banderole volée lors de la saison dernière.
Les CRS ont envahi la pelouse pour contenir les supporters montpelliérains après que les Nîmois aient exhibé un morceau de la banderole volée lors de la saison dernière. © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

Une victoire pleine mais dans une ambiance amère pour les footballeurs du Montpellier Hérault en cette 8ème journée de Ligue 1 ce dimanche 30 septembre. Sur la pelouse de la Mosson, ils ont noyé les crocos nîmois 3 buts à 0, mais l'ambiance dans le stade s'est dégradée au fil du match. 

Une barrière s'effondre après l'ouverture du score

C'est Ambroise Oyongo qui marque le premier but de la rencontre pour les montpelliérains à la 28e minute. La rencontre a dû être interrompue pendant cinq minutes quand des supporters pailladins ont fait céder l'une des barrières du stade. 

Plusieurs supporters se sont retrouvés sur la pelouse, deux auraient été légèrement blessés. L'arbitre décide de faire jouer 10 minutes de jeu supplémentaire lors de la première mi-temps. C'est à la 45e minute + 10 que Andy Delort marque le deuxième but montpelliérain sur un pénalty.

La provocation des Nîmois

C'est après le troisième but, inscrit par Gaëtan Laborde à 78e minute, que la match a du être interrompu une seconde fois.

En cause, une provocation des supporters nîmois : en mai dernier, la bâche historique des ultras montpelliérains avait été volée. Par qui ? Personne n'avait pu prouver quoi que ce soit à l'époque. Mais lors de cette rencontre, les Gladiators du Nîmes Olympique ont exposé un morceau de cet emblème mythique de la Butte Paillade.

Les footballeurs nîmois ainsi que les arbitres sont rentrés dans les vestiaires alors que les supporters de la butte Paillade ont tenté d'entrer sur le terrain. Les CRS présents dans le stade les ont repoussé à coup de gaz lacrymogènes. Certains spectateurs, incommodés, ont alors quitté le stade.

Le match a finalement repris après 30 minutes d'interruption. Score final : 3 à 0 pour le MHSC. 

En raison des incidents survenus lors de la rencontre Montpellier - Nîmes, la commission de discipline se réunira dès lundi à 12h00 pour étudier les suites à donner aux événements ayant entraîné à deux reprises une longue interruption du match - La Ligue de football professionnelle dans un communiqué

Revivez le direct du match grâce à notre fil Twitter