Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Ligue 1 : négociations entre l'ASNL et Séville pour la vente de Clément Lenglet

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le mercato hivernal vient de s'ouvrir, l'AS Nancy Lorraine a reçu une offre du FC Séville pour le défenseur et vice-capitaine Clément Lenglet. Le club ne veut pas laisser partir son joueur à tout prix, d'autant que son remplaçant sera difficile à trouver.

Le vice-capitaine de l'AS Nancy Lorraine Clément Lenglet
Le vice-capitaine de l'AS Nancy Lorraine Clément Lenglet © Maxppp - Alexandre Marchi

Et si l'ASNL perdait son vice capitaine et défenseur central Clement Lenglet au mercato d'hiver ? Le club nancéien a reçu une offre conséquente du FC Séville, actuellement troisième du championnat espagnol. Les discussions tournent autour d'une indemnité de transferts de 5 à 6 millions d'euros, en comptant les bonus. Ce serait une bonne nouvelle financière, moins bonne sportivement car Lenglet est le joueur le plus utilisé cette saison par Pablo Correa.

Autour de six millions d'euros

Cette offre difficile à refuser a quelque peu surpris l'AS Nancy Lorraine. Clément Lenglet avait un bon de sortie pour le mois de juin, mais la direction nancéienne ne pensait pas qu'un club aussi huppé et riche que le FC Séville se positionnerait dès janvier. Les Espagnols veulent Lenglet tout de suite, pas question de le prêter à l'ASNL jusqu'à la fin de saison. Jacques Rousselot ne veut donc pas laisser partir le défenseur central à n'importe quel prix. Le club espère dépasser la barre des 6 millions d'euros bonus compris, ce qui serait un record pour un joueur du centre de formation nancéien.

Qui pour le remplacer ?

Une somme qui pourrait permettre de trouver un remplaçant au moins aussi bon que Lenglet, voire meilleur. Encore faut-il que ce joueur soit sur le marché ? L'ASNL s'est déjà renseignée sur plusieurs joueurs en prêt comme le parisien Kimpembe mais aucune piste n'a pour l'instant abouti. Il existe des solutions en interne avec Cabaco, Diagne mais aussi Cétout, Diarra ou Badila, replacés dans l'axe de la défense. Ce jeu de chaises musicales est risqué alors que Nancy lutte pour son maintien en Ligue 1 et aura besoin de conserver une assise défensive solide.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess