Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ligue 1 : Nice contrarié à Toulouse

Par

Dans le cadre de la 15e journée, l’OGC Nice se déplaçait chez un mal classé : le Toulouse Football Club (19e). Le Gym avait l’occasion de franchir un nouveau cap, de grimper sur le podium avec l’ambition d’y rester. Acte manqué. Le TFC s’est imposé 2-0. Réaction attendue mardi à Lorient avant Paris.

Le Toulousain Ben Yedder a encore marqué face au Nice de Le Marchand (à droite).
Le Toulousain Ben Yedder a encore marqué face au Nice de Le Marchand (à droite). © Maxppp

C’est une rengaine à l’OGC Nice. Les Aiglons sont capables de battre Lyon avec la manière (3-0) , de s’imposer au Vélodrome contre l’OM (1-0). Mais ils sont aussi capables d’offrir sur un plateau la première victoire en Ligue 1 à Ajaccio (3-1) et de relancer Toulouse.

Publicité
Logo France Bleu

Au coup d’envoi, les joueurs du Téfécé sont avant-derniers. Ils n’ont remporté qu’une victoire cette saison, lors de la 1ère journée face à Saint-Etienne (2-1). Leur équipe est aux abois. Un jeune gardien (Alban Lafont) est lancé dans le grand bain de la Ligue 1 a seulement seize ans et dix mois.

Mouez Hassen exclu, laisse Nice à dix

La cible facile pour le Gym ? Et bien non ! Une fois de plus, les footballeurs azuréens ont déjoué face à plus petit qu’eux. En manque de réussite, les coéquipiers d’Hatem Ben Arfa ne réussissent pas à faire des différences. Pire, ils ratent leurs passes, pêchent dans le dernier geste.

Et quand Braithwaite, l’attaquant toulousain, part au but. Il prend de vitesse Mathieu Bodmer et file s’empaler sur Mouez Hassen. Le gardien de l’équipe de France espoir rate sa sortie. Pénalty. Carton rouge. Double peine.

Yoan Cardinale entre. Braithwaite se fait justice lui-même (1-0, 31e). Cardinale s’inclinera une nouvelle fois en seconde période. Wissam Ben Yedder offre la victoire à Toulouse (2-0, 58e). Ben Yedder adore le Gym. Sur les huit derniers matches de son équipe contre Nice : il a marqué sept buts.

Incapable de franchir le cap

Cette cinquième défaite de la saison (la deuxième à l’extérieur) démontre que la jeune équipe de Claude Puel n’est pas encore prête à franchir le cap. Les Niçois doivent trouver les solutions, la motivation, pour battre les petites équipes.

loading
loading

Les Aiglons n’auront pas le temps de gamberger. Alors que le Paris Saint-Germain se profile à l’Allianz Riviera vendredi prochain (20h30), Nice ira d’abord jouer Lorient en Bretagne (19h). Une victoire au Moustoir permettrait de recevoir le leader avec des certitudes retrouvées.

Publicité
Logo France Bleu