Football

Ligue 1 - Nice-Lorient : super... Mario !

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur dimanche 2 octobre 2016 à 22:31

Mario Balotelli (de dos) célèbre son cinquième but en Ligue 1 avec Eysseric et Dante.
Mario Balotelli (de dos) célèbre son cinquième but en Ligue 1 avec Eysseric et Dante. © Maxppp - .

Il est super Mario ! Sans lui, Nice ne serait sans doute plus leader de la Ligue 1. L'attaquant italien a offert la victoire aux siens ce dimanche après-midi face à Lorient (2-1), dans le cadre de la 8e journée. Homme du match, Balotelli a été sévèrement expulsé par l'arbitre Olivier Thual.

Mario Balotelli est la star incontestée de la Ligue 1. En seulement trois matches dans le championnat de France, l'attaquant italien a marqué cinq buts dont deux doublés (contre l'Olympique de Marseille et l'AS Monaco). Comme Ben Arfa la saison dernière, il est le Niçois par qui l'éclaircie peut arriver. Il a permis au Gym ce dimanche après-midi d'oublier la claque reçue en Russie à Krasnodar (5-2) en Ligue Europa.

Accrochés par les Lorientais, les Niçois ont vu la victoire se dessiner à quatre minutes de la fin du temps réglementaires. Ricardo a pourtant ouvert la marque très vite dans le match (1-0, 11e) avant de voir le breton Moukandjo l'imiter en seconde période (1-1, 61e). On s'achemine donc tranquillement vers un match nul avant que Super Mario en décide autrement.

L'international italien a conclu d'une frappe sublime en pleine lucarne un mouvement collectif tout aussi sublime (2-1, 86e). Alassane Pléa est trouvé dans la profondeur, sur le côté droit de la surface de réparation lorientaise. Il centre en retrait vers Eysseric qui décale Cyprien. L'ancien lensois réalise une judicieuse talonnade vers Balotelli. La star du Gym prend le temps d'éliminer deux adversaires avant d'enrouler sa frappe.

Homme du match, Mario Balotelli buteur est aussi exclu de la rencontre. - Maxppp
Homme du match, Mario Balotelli buteur est aussi exclu de la rencontre. © Maxppp - .

Mr Thual : le manque de discernement

Mario Balotelli, heureux de délivrer son équipe en fin de match, célèbre alors son but. L'Italien enlève son maillot montre les muscles et écope logiquement d'un carton jaune (86e). Mais en fin de rencontre, les footballeurs lorientais cherchent à provoquer la star. Steven Moreira, le latéral droit breton, vient ainsi défier Balotelli. Les deux joueurs sont proches, en tête à tête, mais ne se touchent pas.

L'arbitre du match, Olivier Thual, décide alors de sanctionner les deux protagonistes d'un carton jaune (91e). Pour Mario Balotelli, c'est le deuxième. Le meilleur buteur niçois est expulsé. Décision sévère de l'arbitre qui a manqué totalement de discernement pour gérer la situation.

Dante, le défenseur de l'OGC Nice, ne comprend pas l'exclusion de Mario Balotelii.

Un OGC Nice historique

Avec 20 points sur 24 possible, l'OGC Nice est en tête du championnat de France après huit journées de Ligue 1 devant l'AS Monaco et le Paris Saint-Germain. Un total historique pour les aiglons qui n'ont jamais compté autant d'unités en première division, à ce stade de la compétition. Et pour parachever le tout, le club niçois dans son entier a réalisé un week-end exceptionnel puisque l'ensemble des équipes de l'OGC Nice des U11 aux professionnels ont remporté leur match : soit 18 victoires !

René Marsiglia : un dernier adieu

Avant le coup d'envoi, un émouvant hommage a été rendu à René Marsiglia, ancien joueur et entraîneur de l'OGC Nice décédé sept jours plus tôt. Sans lui, le Gym ne jouerait pas la coupe d'Europe, n'aurait pas vu arriver Ben Arfa et Balotelli. Les joueurs, les jeunes du centre de formation, les proches de René Marsiglia se sont retrouvés bras dessus bras dessous pour saluer la mémoire de l'ancien aiglon.

  • Prochain match : NICE - LYON, le vendredi 14 octobre 2015 à 20h45, à suivre sur FRANCE BLEU AZUR.

Rejoignez-nous sur Facebook : France Bleu Azur - 100% Aiglons.

Partager sur :