Football

Ligue 1 : Nice part en vacances avec amertume

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur jeudi 22 décembre 2016 à 1:09

La défense "new look" du capitaine niçois Maxime Le Marchand a tenu à Bordeaux.
La défense "new look" du capitaine niçois Maxime Le Marchand a tenu à Bordeaux. © Maxppp - .

L'OGC Nice a achevé son exceptionnelle année 2016 par un nul à Bordeaux (0-0). Le champion d'automne, comme son adversaire, a eu l'opportunité de faire basculer la rencontre. Mais le Gym a pris un bon point. Seul regret : les expulsions de Balotelli et Belhanda en fin de match.

Avant le coup d'envoi, l'OGC Nice était certain de rester leader du championnat de France. Bougés par des Bordelais incapable de s'imposer en Ligue 1 depuis trois matches, les Niçois ont failli faire mal aux Girondins. Alassane Plea et Mario Balotelli notamment ont eu des opportunités. L'adversaire aussi, mais aucune des deux équipes n'a su concrétiser ses occasions.

La défense niçois "new look" a tenu. Privé de cinq éléments défensifs, Lucien Favre a titularisé le quator Souquet, Le Marchand, Sarr et Burner. Patrick Burner vivait sa première titularisation en Ligue 1 à dix-neuf ans. Et la défense niçoise a tenu. Seul coup dur : la blessure de Yoan Cardinale peu avant l'heure de jeu, remplacé par Walter Benitez.

L'arbitre voit rouge

Mario Balotelli regagne les vestiaires après son expulsion à Bordeaux. - Getty
Mario Balotelli regagne les vestiaires après son expulsion à Bordeaux. © Getty

Tout au long de la rencontre, des coups ont été échangés. De part et d'autres. Les Bordelais ont fait seize fautes quand les aiglons en ont réalisé la moitié. Pourtant la sanction a été plus lourde pour l'OGC Nice que pour les Girondins. En toute fin de match, agacés, Balottelli et Belhanda ont été expulsés par Mikael Lesage. Ils auraient dû se contenir, mais l'arbitre du match a trop laissé faire. Certains Bordelais auraient mérités eux aussi d'être sanctionnés.

Lucien Favre : "Les expulsions ? J'attend de revoir les images".

Une phase aller historique

A l'issue de la 19ème journée, la dernière de la phase aller, l'OGC Nice compte 44 points (14 victoires, 4 nuls et 1 défaite). C'est le meilleur bilan à mi-saison de l'histoire du Gym en première division. Le nul acquis à Bordeaux n'empêche pas le rapprochement des poursuivants des rouge et noir. Monaco (2e) est à 2 points, Paris (3e) à 5 et Lyon (4e) à 10 points derrière les Aiglons.

Les joueurs de Lucien Favre vont désormais observer des vacances bien méritées. La reprise de l'entraînement est fixée au 30 décembre prochain pour un retour à la compétition officielle en 2017. Nice se déplacera à Lorient le dimanche 8 janvier (14h15) pour les 32èmes de finale de la coupe de France (match à suivre à la radio sur France Bleu Azur).