Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : pas d'effet Ramé pour les Girondins de Bordeaux face à Bastia (1-1)

-
Par , France Bleu Gironde

Pour le premier match d'Ulrich Ramé sur le banc bordelais, les Girondins de Bordeaux ont été accrochés par Bastia (1-1) au Matmut Atlantique ce dimanche. Ils restent englués à la 14ème place de la Ligue 1.

Ulrich Ramé dans son nouveau costume d'entraîneur des Girondins
Ulrich Ramé dans son nouveau costume d'entraîneur des Girondins - maxppp

Si ça bouge dans les coulisses aux Girondins de Bordeaux, rien ne change sur le terrain. C'est toujours le même scénario et les mêmes sifflets du public qui accompagnent les joueurs à la fin de la rencontre. Ulrich Ramé, le nouvel entraîneur bordelais a du pain sur la planche.

Un scénario bien connu

Dans un match d'une très faible intensité, il n'y pas eu de révolte chez les Girondins malgré le licenciement de Willy Sagnol en début de semaine. Les problèmes sont toujours les mêmes. Manque de confiance, déchet technique important et fébrilité défensive.

Comme d'habitude, les Bordelais ont pourtant trouvé l'ouverture en premier grâce à une belle frappe de Diego Contento à 25 mètres. Mais la suite on la connait déjà, c'est toujours la même chose depuis des mois, les Marines et Blancs sont incapables de tenir le score. Résultat à six minutes de la fin du match, les Corses ont égalisé par Ngando.

Ulrich Ramé : "Il devait y avoir un peu de crainte"

Des supporters très inquiets

Les Girondins de Bordeaux vont donc devoir patienter avant de pousser un grand ouf de soulagement après cette saison décidément très compliquée. Le maintien n'est toujours pas assuré à sept journées de la fin du championnat. Les Bordelais comptent six points d'avance sur la zone rouge. Une marge précaire.

Sagnol ou Ramé, rien n'a changé disent les supporters

Précaire surtout au vu du calendrier qui attend les Girondins dans les prochaines semaines. Après la trêve internationale, ils se déplaceront deux fois de suite à Monaco et Marseille avant de recevoir Angers et surtout le PSG.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu