Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Pour En Avant de Guingamp, face à Angers, la lumière est venue de Lucas Deaux

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Médiocre, stressé et stressant, En Avant de Guingamp a attendu la 92e minute pour marquer face à Angers. Lors de cette 26e journée, Guingamp s'impose 1-0 à Roudourou et revient à un point de l'avant dernier, Caen, et à deux du barragiste, Dijon.

Alexandre Mendy et les Guingampais ont butté sur Angers
Alexandre Mendy et les Guingampais ont butté sur Angers © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Le slogan "jamais deux sans trois" serait donc infaillible ! En Avant de Guingamp, à Roudourou, est venu à bout d'Angers Sco (1-0), après ses succès à l'aller et en coupe de la Ligue.

Peu inspiré comme toute son équipe pendant 91 minutes, Lucas Deaux a donné la victoire en reprenant un centre de la droite, de Marcus Coco, d'une tête smashée à l'entrée des arrêts de jeu. Un brin de réussite dans une saison qui en manque beaucoup.

Sans ce but tardif, Guingamp aurait clairement fait un pas de plus fait vers la Ligue 2 tant il a peiné face à cet adversaire, supposément à sa portée.

Le dénouement heureux d'un match triste

Ils étaient assez peu, parmi les 16 à 17.000 supporters d'En Avant a croire à un tel dénouement. Car à part le but, il n'y a pas grand chose à retenir (pour ne pas écrire rien) de cette soirée, si ce n'est que Guingamp a rarement été inquiété en défense. Il n'a pas encaissé de but, comme à Bordeaux mercredi dernier. 

On a longtemps cru que, comme à Bordeaux, il ne marquerait pas non plus. Peut-être car le match de mercredi était encore dans les jambes. Sûrement parce qu'Angers a été fidèle à sa réputation, en présentant un bloc très bas et qui se satisfaisait visiblement du 0-0.

A nouveau aligné en 4-3-3 avec Benezet titulaire comme attaquant excentré droit, En Avant n' pas été dangereux avant d'ouvrir le score. En première mi-temps, le porteur de balle n'a pas eu assez de soutien, Thuram n'était pas dans le coup, et le manque de rythme était une aubaine pour la défense angevine à trois défenseurs centraux.

Thuram, touché aux ischios de la cuisse gauche, boitait en sortant

L'apport, à la mi-temps, de Blas a fait du bien. Guingamp a dominé après la pause, mais stérilement. Ce n'est donc qu'à la toute fin qu'il a réussi à marquer. 

Cette victoire est-elle le début de la série qu'on attend ? Grâce à cette seconde victoire de la saison à Roudourou, En Avant revient sur les talons de Caen et Dijon, alors que se profile une nouvelle réception lors de la prochaine journée.

Jocelyn Gourvennec (au micro de BeIn Sports) : "Angers est très dur à manœuvrer. Ils ont piégé tous leurs adversaires récemment. Il fallait les attaquer sans se livrer. On était toujours entre deux. Il y a tellement eu de scenaris contraires qu'on se disait qu'on se pouvait se faire contrer en attaquant. On a gardé notre équilibre.  "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess