Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Première perdante pour En Avant de Guingamp et Jocelyn Gourvennec à Reims (2-1)

samedi 24 novembre 2018 à 22:03 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

L'entraîneur a changé mais les résultats restent les mêmes. En Avant de Guingamp, entraîné pour la première fois par Jocelyn Gourvennec, a concédé sa neuvième défaite en quatorze journées de Ligue 1, en s'inclinant 2-1 à Reims. L'avant-dernier, Monaco, est désormais à trois points.

Nouvelle déception pour Jérémy Sorbon et En Avant de Guingamp
Nouvelle déception pour Jérémy Sorbon et En Avant de Guingamp © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Guingamp, France

En Champagne, En Avant de Guingamp n'a pas retrouvé son pétillant. Il a concédé une troisième défaite consécutive (2-1) en championnat, face au Stade de Reims.

Guingamp paye cher son entame de match ratée

Guingamp n'est pas rentré dans son match. Encore une fois. Insuffisamment agressif tout au long de la première période, En Avant s'est retrouvé à courir après le score dès la troisième minute parce qu'il a été incapable de déjouer le premier mouvement bien construit des Rémois malgré une défense repliée, et conclu par une frappe de Chavalerin entre les jambes de Didot (1-0). 

Autre paramètre décisif, Guingamp n'a pas su exploiter son temps fort. Coco (54e) et surtout Julan (55e et 57e) n'ont pas converti de belles opportunités. Les derniers espoirs n'ont mis que dix minutes à s'envoler puisque Reims a marqué le but du break à la 67e. Le premier but en pro du jeune Boulaye Dia.

Le sixième but de la saison de Marcus Thuram

Guingamp a, au moins, eu le mérite de ne pas sombrer moralement. Il a même contenu sans trop de difficultés son adversaire après l'ouverture du score. Mais peut-être en manque de repères dans le schéma "made in Gourvennec" en 4-4-2 - avec Julan et Thuram devant, et un Bénézet ailier gauche plus en difficulté que d'habitude - il s'est montré inoffensif en première période, ne cadrant pas une seule frappe.

C'était mieux après la pause, et Thuram a marqué le pénalty provoqué par Phiri (80e). Maigre consolation.

Et en plus, Monaco a gagné

En Avant reste plus que jamais lanterne rouge, et il perd du terrain sur l'avant dernier. Monaco est désormais à trois points après sa victoire à Caen. Mais le 17e, Caen, reste à cinq points. Comme avant la rencontre.

Il n'y a plus le choix, il faudra absolument battre Nice, samedi prochain, à l'occasion des retrouvailles de Gourvennec avec Roudourou.

Etienne Didot (au micro de Bein Sports) : "Reims a été plus efficace. Ils marquent au bout de deux minutes, et ils marquent rapidement en seconde mi-temps. On s'accroche. On a fait de belles choses, on a construit des occasions, on a poussé, on s'est battu mais on n'a pas gagné. On a tellement de supporteurs, une telle région, qu'on va se battre. Se battre tous ensemble peut être beau. Le coach va nous aider comme le précédent, mais c'est à nous, joueurs, de faire plus sur le terrain"