Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : quand Jean-Louis Gasset découvre les limites de son effectif à Lens

-
Par , France Bleu Gironde

Comme Paulo Sousa à son époque, l'entraîneur bordelais a pu se rendre compte de la faiblesse de son équipe dans certains secteurs du jeu.

Jean-Louis Gasset, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux
Jean-Louis Gasset, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Rude retour sur terre pour les Girondins ce weekend avec une vilaine défaite à Lens (1-2). Un match où Jean-Louis Gasset a découvert les limites de son effectif. Si les supporters bordelais les connaissent par cœur depuis deux ans, lui n'avait pas encore eu le loisir de les voir. Eh bien, il a vu à Lens : cette absence de véritable arrière gauche, ce manque de répondant quand l'adversaire augmente l'intensité et surtout, ce satané manque de talent.

Lors de ses trois premiers matchs, Jean-Louis s'était appliqué à bien défendre mais à Lens, il a voulu passer la vitesse supérieur. Problème aux Girondins, on n'est pas sûr qu'elle existe. Alors pour ça, il a tenté quelque chose comme Paulo Sousa à son époque : mettre un attaquant, arrière gauche avec Rémi Oudin comme le faisait le Portugais avec Kalu ou Kamano. En attaque, Briand jouait ailier alors qu'il n'en a absolument pas les qualités. Bref, résultat des courses, l'entraîneur bordelais s'est complètement planté et c'est d'ailleurs lui qui le dit.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il y a tout de même une éclaircie après ce match. C'est le retour de Pablo après sa rupture des ligaments croisés.  Le Brésilien a rejoué 30 minutes à Lens après l'expulsion de Paul Baysse. Il a plutôt été bon et le bateau bordelais n'a pas coulé à pic avec lui en fin de match. Celui qui impressionne Jean-Louis Gasset à l'entraînement devrait vite retrouver ses moyens. En tout cas, son retour tombe vraiment bien pour les Girondins avec deux matchs déjà très importants contre Nice et Dijon à domicile où il ne faudra pas se louper.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess