Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : quel est le bilan du mercato des Girondins ?

-
Par , France Bleu Gironde

Le club a avant tout fait des économies en se séparant de quelques joueurs et surtout en ne recrutant personne

Alain Roche, le directeur sportif des Girondins
Alain Roche, le directeur sportif des Girondins © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

Ça y est c'est fini ! Le mercato a refermé ses portes à minuit. Alors quel bilan peut-on tirer pour les Girondins ?   Pour les finances, il est plutôt bon. Pour le sportif, comment dire... Il est limité voire peut-être inexistant puisque le club n'a recruté absolument personne. Pas un joueur.

Un euro reste un euro ou plutôt un dollar reste un dollar et King Street, le fonds d'investissement américain des Girondins, cherche avant tout à faire des économies aujourd'hui. Bordeaux est le seul club de Ligue 1 à ne pas avoir recruté et l'un des seuls en Europe. Mais, ce n'est pas une première car ce 0 pointé en termes de recrues a déjà existé aux Girondins, c'était à l'été 2012. Après le club peut toujours accueillir un joueur libre dans les prochaines semaines. On parle beaucoup par exemple d'Hatem Ben Arfa ces derniers temps.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Est-ce que le club a au moins fait des affaires dans le sens des départs ? Des affaires, c'est un bien grand mot ! On va dire qu'il a plutôt fait des économies car finalement, il n'y a pas eu un départ important comme cela aurait pu être le cas avec Toma Basic. Depuis juin, le club s'est surtout séparé de joueurs qui jouaient peu ou pas. Bernardoni, Benrahou ou Kamano ont rapporté en tout 14 millions d'euros au club. Les autres départs se résument à des joueurs partis libres. Ils permettent avant tout au club de réduire sa masse salariale. Donc, on parlera surtout d'économies de bout de chandelle. Mais aux Girondins : un sou est un sou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess