Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : quelles sont les leçons à retenir du match nul des Girondins face à l'OL ?

-
Par , France Bleu Gironde

Si Bordeaux est en train de s'acheter une défense, il va falloir très vite montrer autre chose offensivement.

Toma Basic a une nouvelle fois réalisé un bon match face à Lyon.
Toma Basic a une nouvelle fois réalisé un bon match face à Lyon. © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

Les Girondins sont passés au révélateur lyonnais ce weekend. Quelles sont les leçons à retenir de match nul (0-0) ?   Déjà, Bordeaux n'a pas perdu. C'est déjà le premier point positif. Pour rappel, Lyon, c'est quatre fois le budget des des Marine et Blanc, sportivement sur le papier il n'y même pas match. Donc, la première leçon à retenir, c'est que l'état d'esprit des Bordelais a été irréprochable dans cette rencontre. Ils n'ont jamais lâché en tant solidaires et disciplinés.   

La deuxième leçon, c'est cette défense infranchissable. Comme le dit Jean-Louis Gasset, « quand on construit une maison, on commence par les fondations ». Et à Bordeaux, le béton prend très bien depuis un mois puisque ça fait trois match sans défaite et sans prendre de but en ce début de saison. Ce n'était plus arrivé depuis la saison 2002-2003. La charnière Koscielny-Baysse a encore été au rendez-vous bien épaulée par Sabaly et Benito alors qu'au milieu Otavio et Basic poursuivent leur très bon début de saison.  

Maintenant, il va falloir l'embellir cette maison bordelaise car un mur en béton tout vierge, c'est solide mais pas forcément très beau. Et pour l'instant, c'est vrai que c'est le service minimum offensivement les joueurs de Jean-Louis Gasset. C'est simple, ça fait deux 0-0 à domicile en deux matchs avec un tir cadré en 4 mi-temps. C'est le gros chantier des prochaines semaines. Il va falloir s'y mettre sérieusement et passer à l'action ou à l'attaque, sans que le mur bordelais en béton à armé ne s'effondre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess