Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : A Reims, un point, c'est tout pour les Girondins de Bordeaux (0-0)

samedi 29 septembre 2018 à 22:01 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Pour leur troisième match en six jours, les Girondins de Bordeaux ont fait un match nul et vierge, ce samedi, au stade Auguste-Delaune à Reims. Un véritable combat, sans beaucoup de saveur.

A l'image de ce tacle du Rémois Mathieu Cafaro sur Nicolas de Préville, le match a été une question de duels.
A l'image de ce tacle du Rémois Mathieu Cafaro sur Nicolas de Préville, le match a été une question de duels. © AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

Bordeaux, France

Le film du match

38 fautes et trois tirs cadrés. La feuille de statistiques reflété parfaitement ce match, fermé, haché par de nombreuses fautes, sans aucune occasion franche. La meilleure, un rush de l'entrant Rémois Kamara, qui déposait Lerager puis Otavio sur un contre, centrait, voyait le ballon lui revenir, et déviait le ballon juste au-dessus du but de Costil (72e). 

Avant cela ? Pas grand chose. Une tête écrasée de l'attaquant rémois Hyun-Jun Suk, très loin d'inquiéter Benoît Costil (30e). Une seule frappe cadrée à signaler en première période, de très loin, et excentrée, de la part de Zaydou Youssouf (32e), sans souci pour Edouard Mendy. 

Le deuxième acte repartait sur de meilleures bases, avec tout de suite, une situation pour le Rémois Pablo Chavarria, touché dans les six mètres sur un centre, qui préférait tenter une remise plutôt que de reprendre (49e). Mais les occasions ne se bousculaient toujours pas, jusqu'à un rush de Kamara.

Pourtant, les entrées en jeu de Kamano, puis de Karamoh et Briand, offraient un profil plus offensif aux Girondins, puisque Bordeaux terminait avec quatre attaquants. Mais, mis à part une frappe des 20 mètres du Guinéen dans les bras de Mendy (82e), sans résultat notable. Et même avec peu de complicité, comme lorsque le meilleur buteur bordelais la jouait soliste, oubliant de décaler Cornelius, en bonne position (90e). 

Le joueur : Cornelius à la bagarre

Il disputera certainement souvent ce genre de matchs en Ligue 1, coincé entre deux adversaires athlétiques, ici Bjorn Engels et Yunis Abdellhamid, avec des coéquipiers qui l'envoient jouer des duels aériens. Et le match de l’international danois a souvent ressemblé à un combat de boxe, avec quatre fautes subies, et cinq commises. 

Il y a eu des duels acharnés entre Andreas Cornelius et Yunis Abdedlhamid.  - AFP
Il y a eu des duels acharnés entre Andreas Cornelius et Yunis Abdedlhamid. © AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

Resté longtemps au sol après avoir percuté le gardien rémois Mendy (33e), il s'est ensuite frotté à Alexys Romao, pas un poéte non plus. L'ancien Marseillais qui lui avait mis une semelle, écope d'un carton jaune, tout comme Cornelius... pour avoir mis trop de temps à remettre sa chaussure. 

Précieux dans les duels aériens, offensifs et défensifs, le Danois a eu plus de mal avec le ballon, comme lorsqu'il joua mal une contre-attaque (60e). Jusqu'à la dernière occasion, un ciseau raté, dans une position compliquée, sur un coup franc de Kamano. Il faudra encore attendre pour voir son premier but bordelais. Pourquoi pas jeudi, contre son club formateur du FC Copenhague, en Europa League. 

La fiche du match

Reims 0-0 Bordeaux
A Reims (stade Auguste-Delaune)
Arbitre : M. Ben el Hadj

Avertissements : Romao (39e), Chavaerin (81e) pour Reims, Cornelius (41e), Tchouaméni (70e), Poundjé (90+1e) pour Bordeaux

Reims : E.Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Konan - Romao, Cafaro (Ojo, 69e), Chavalerin, M.Martin (cap) (Kamara, 63e) - Suk (Oudin, 84e), Chavarria

Bordeaux : Costil (cap) - Sabaly, Koundé, Pablo, Poundjé - Otavio, Tchouaméni (74e), Lerager - Youssouf (Birand, 81e), Cornelius, De Préville (Kamano, 61e)

Les résultats de la 8e journée