Football

Ligue 1 : Reims impuissant face à Monaco

Par Martin Bourdin, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 22 mars 2015 à 12:21

Comme ici face à l'OM, la défense centrale rémoise Tacalfred-Conté a été en grande difficulté face aux attaquants monégasques
Comme ici face à l'OM, la défense centrale rémoise Tacalfred-Conté a été en grande difficulté face aux attaquants monégasques © Maxppp - Frédéric Speich

Deuxième défaite de suite pour le Stade de Reims, face à Monaco cette fois (1-3). Les Rémois ont complètement manqué leur entame de match et voient la zone de relégation se rapprocher à trois points.

Les matchs se suivent et se ressemblent pour le Stade de Reims. Après des entames complètement manquées contre Nantes et à Montpellier, les Rémois ont remis ça dimanche soir, face à Monaco lors de la 30e journée de Ligue 1 (1-3). « En ce moment, on est incapables de bien démarrer les matchs » , pestait ainsi le co-président Didier Perrin à la fin du match.

Cette fois, les Rémois se sont retrouvés menés de deux buts après un quart d’heure de jeu. Difficile de faire pire. Certes, Monaco était bien meilleur. Mais ce sont surtout des erreurs grossières de la défense rémoise qui ont permis à Fabinho, Anthony Martial puis Nabil Dirar de marquer.

Trois buts encaissés sur trois erreurs de défense

Sur le premier, Mavinga s’est transformé en défenseur central, a totalement oublié son couloir gauche. Diego Rigonato n’est pas revenu et Fabinho avait le chemin libre pour aller tromper Agassa. Sur le deuxième, comme face à Nantes et Montpellier, la défense centrale Tacalfred-Mandi se faisait prendre très (trop ?) facilement. Enfin, Nabil Dirar a profité d’une erreur de marquage impardonnable pour parachever le succès monégasque.

Entre temps, Diego avait réduit l’écart grâce à une frappe magnifique de l’entrée de la surface. Un moment où les Rémois allaient mieux. En fin de première période, ils ont réussi à se créer de nombreuses occasions. Et après un début timide lors du deuxième acte, ils ont ensuite su mettre la défense de l’ASM en difficulté.

Insuffisant toutefois pour vraiment créer de la panique chez un adversaire désormais invaincu lors de ses cinq dernières sorties en Ligue 1. Les Rémois ne comptent plus que trois points d'avance sur la zone de relégation. Ils devront encore gagner trois des huit dernières rencontres de la saison. Et le programme sera corcé : cinq déplacements et seulement trois matchs à domicile, dont un face à Lyon. Voilà l’ampleur de la tâche qui attend le Stade de Reims.

La feuille de match

Buts : Diego (70e) pour Reims ; Fabinho (5e), Martial (14e) et Dirar (79e) pour Monaco.

Avertissements : Conte (21e), Moukandjo (65e) et Mavinga (78e) pour Reims ; Toulalan (43e), Ferreira-Carrasco (53e) pour Monaco

Reims : Agassa - Mandi, Tacalfred (cap), Conte, Mavinga - Moukandjo, Oniangue, Charbonnier (Weber, 87e), Peuget (Fortes, 57e), Diego - Ngog (de Preville, 46e). Entraîneur : Jean-Luc Vasseur.

Monaco : Stekelenburg - Fabinho, Ricardo Carvalho, Abdennour, Kurzawa - Silva (Dirar, 69e), Toulalan (cap), Moutinho , Kondogbia, Ferreira-Carrasco (Germain, 90e) - Martial (Matheus Carvalho, 75e). Entraîneur: Leonardo Jardim.

Le onze de départ rémois - Radio France
Le onze de départ rémois © Radio France - Alexandre Audabram

Suivez la rencontre en direct dès 16h30

 

Partager sur :