Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Reims se tire une balle dans le pied à Guingamp

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Inexistant sur la pelouse du Roudourou, le Stade de Reims s’est incliné samedi soir à Guingamp, lors de la 35e journée de Ligue 1 (0-2). Les Rémois, qui pouvaient prendre le large sur la zone de relégation, continuent de se faire peur au classement.

Moustapha Diallo passe devant Prince Oniangué et le Stade de Reims continue de flirter avec la zone de relégation
Moustapha Diallo passe devant Prince Oniangué et le Stade de Reims continue de flirter avec la zone de relégation © Maxppp

L’inconstance du Stade de Reims cette saison a de quoi faire peu r, parfois. Si bons dans le chaudron de Furiani à Bastia il y a deux semaines, pas mauvais contre Lyon la semaine dernière, les Rémois ont tout simplement été inexistants à Guingamp samedi soir lors de la 35e journée de Ligue (0-2). Face à une équipe qui, elle, avait déjà assuré son maintien en Ligue 1 et n’a donc plus grand-chose à espérer cette saison.

Lyon avait pourtant donné l’occasion à Reims de prendre deux ou quatre points d’avance sur la zone de relégation ce soir, en s'imposant face à Evian. Mais ce Reims-là est décidemment beaucoup trop faible pour envisager avec sérénité son avenir en Ligue 1 . La copie rendue par les joueurs d’Olivier Guégan a même de quoi inquiéter, à une semaine d’un déplacement crucial sur la pelouse…d’Evian.

Aussi inquiétant offensivement que défensivement

Absents dans les duels, les Rémois ont éprouvé les pires difficultés à s’approcher de la surface de réparation adverse (66% de passes réussies). Le manque de créativité et de mouvement de cette équipe offensivement est finalement presqu'aussi préoccupant que sa fébrilité défensive devenue maladie chronique.

Cette fois, la défense a tenu une heure. Jusqu’à une erreur grossière de Johny Placide , entré à la pause et coupable d’une sortie aussi risquée qu’inutile dans les pieds de Sylvain Marveaux. Le meilleur buteur guingampais, Claudio Beauvue, n’a pas raté l’occasion (0-1, 62e).

Le deuxième but de Mandanne, sur un contre en fin de rencontre, n’aurait pu être qu’anecdotique s’il ne plombait pas un peu plus la différence de but rémoise (-20), la pire de Ligue 1 actuellement. Bref, c’est une soirée catastrophique pour le Stade de Reims. Autant le contenu des rencontres de Bastia et Lyon étaient rassurant, autant celui vu à Guingamp peut faire craindre le pire pour les trois derniers matchs de la saison.

LA FEUILLE DE MATCH

Buts : Beauvue (62, s.p.), Mandanne (90e+4) pour Guingamp

Avertissements : Cardy (87e) pour Guingamp ; Placide (60e) pour Reims

Guingamp : Lössl - Baca, Kerbrat, Sorbon (cap), Lemaître - Beauvue (Giresse, 90e), Mu. Diallo, Sankharé, Pied (Cardy, 85e) - S. Marveaux (Mathis, 79e), Mandanne. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Reims : Agassa (Placide, 46e) - Mandi, Fofana, Weber, Roberge - Fortes, Albæk (Moukandjo, 73e), Charbonnier (Mfulu, 56e), Oniangue (cap), Diego – Ngog. Entraîneur: Olivier Guégan.

Suivez la rencontre en direct dès 19h30

 

 

GUINGAMP 2 - 0 REIMS - Résumé FOOT

Choix de la station

À venir dansDanssecondess