Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Retour sur terre pour l'OM lourdement battu (3-1) à Montpellier

samedi 5 novembre 2016 à 0:52 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

La belle dynamique entrevue depuis l'arrivée de Rudi Garcia à l'OM connaît son premier coup d'arrêt. A Montpellier, ce vendredi, Marseille est passé au travers de son match et s'incline, battu sèchement 3 buts à 1, en match d'ouverture de la douzième journée de Ligue 1.

1300 supporters sont encore venus soutenir l'OM à Montpellier. Un "douzième homme" qui n'aura pas suffi
1300 supporters sont encore venus soutenir l'OM à Montpellier. Un "douzième homme" qui n'aura pas suffi © Radio France - Tony Selliez

Montpellier, France

C'est une première désillusion pour l'OM de Frank McCourt : à Montpellier ce vendredi, Marseille a pris une leçon, surtout en première période, et s'incline lourdement, 3 buts à 1.

"On avait raison de dire qu'il y avait du travail, après je ne m'attendais pas à cela sur le manque d'agressivité en première période et sur le fait qu'on avait été solide défensivement depuis 3 matchs et que ce soir on a eu des largesses." Rudi Garcia

Festival de Boudebouz

L'OM encaisse un but de Ryad Boudebouz quatre minutes seulement après le coup d'envoi ; ce même Boudebouz d'ailleurs auteur d'un doublé, avant que Mounié ne scelle définitivement le sort de la partie en inscrivant le troisième but montpelliérain. L'OM se retrouve en fait mené 2/0 à la pause, après une première période catastrophique marquée par la lourdeur de sa défense.

"On était venu avec beaucoup d'ambition mais on n'a pas été à la hauteur de l'événement." Romain Alessandrini

Si Florian Thauvin, bien servi par Romain Alessandrini, réduit le score rapidement en seconde période, ça ne suffit pas.. loin de là, à relancer l'OM. Et en tribunes, le président de l'OM Rudi Garcia a dû souffrir, comme son directeur sportif Andoni Zubizarreta..

Le mea culpa de Rudi Garcia

De loin, c’est bien la plus mauvaise prestation des Marseillais depuis l’arrivée de Rudi Garcia sur le banc. C’est aussi la première défaite de l’ère McCourt.

"J'ai fait une erreur parce que j'ai construit une équipe trop légère." Rudi Garcia

Place maintenant à la trêve internationale. L'OM rejoue dans deux semaines, à domicile, face à Caen (20 novembre, 17h)