Football

Ligue 1 : révélations sur les salaires des joueurs du DFCO avec L'Équipe

Par Christophe Tourné et Denis Souilla, France Bleu Bourgogne vendredi 16 décembre 2016 à 6:00

Marvin Martin, Florent Balmont, Medhi Abeid et Olivier Dall'Oglio
Marvin Martin, Florent Balmont, Medhi Abeid et Olivier Dall'Oglio - Vincent Poyer / © DFCO

France Bleu publie ce vendredi une enquête sur les salaires des footballeurs de Ligue 1, en partenariat avec le journal sportif L'Équipe. Il s'agit d'estimations correspondant au salaire brut mensuel qui n'intègre donc pas les primes, ni la partie reversée aux impôts.

Dans son enquête, le journal L'Équipe s'intéresse au salaire mensuel moyen. Il s'agit d'une estimation qui prend en compte tout l'effectif pro, à l'exception des jeunes dont le temps de jeu est très réduit.

Principal enseignement : « Les inégalités salariales se creusent par le haut»

L'écart qui ne cesse de croître entre la Ligue 1 et la Ligue 2 en est une première preuve. De 1998 à 2009, le salaire mensuel moyen en L1 a progressé de plus de 60%. Il est passé de 24 000 euros à 39 000 euros brut hors primes, alors qu'il a augmenté de moins de 15% en Ligue 2, passant de 7500 euros à 8500 euros. Nos confrères constatent que la tendance s'est renforcée depuis.

Alors qu'un joueur de L1 gagnait en moyenne trois fois plus qu'un joueur de L2 en 1998 et quatre fois plus en 2009, le rapport est désormais presque de 1 à 5. Selon la Direction nationale de contrôle de gestion, un joueur de L1 gagnait en moyenne, en 2013, 47 000 euros brut par mois hors primes contre environ 10 500 euros brut pour son collègue de L2. Ce fossé grandissant s'explique en partie par l'arrêt Bosman (1995), la libre circulation des joueurs communautaires entraînant une spéculation pour attirer les meilleurs profils, et surtout par la forte augmentation des droits télé, notamment à partir de 2005-2006 en France.

Les superstars gagnent de plus en plus 

En L1, la hausse du salaire moyen est, en premier lieu, due à la forte croissance des gains de ce que l'enquête nomme les « superstars », émargeant à plus de 3 millions d'euros par an. En 2002, les 10% de joueurs les mieux payés représentaient 40,5% du total des rémunérations. La saison dernière, le salaire mensuel des vingt joueurs les mieux payés se situait entre 300.000 et deux millions d'euros brut par mois (Angel Di Maria, PSG), alors qu'en 2010-2011, il était compris entre 220 000 et 375 000 euros (Gabriel Heinze, OM).

A Dijon, Marvin Martin est le joueur le mieux payé

Dans le hit parade dressé par l'Equipe, au DFCO, c'est Marvin Martin qui arrive largement devant ses coéquipers avec un salaire brut mensuel de 180 000 euros (dont 130.000 euros payés par Lille). Florent Balmont arrive deuxième avec 45.000 euros et Mehdi Abeid complète le podium avec 40 000 euros. Suivent Cédric Varrault (30.000 euros) et le gardien  Baptiste Reynet (25.000 euros). Les estimations de salaires sont les même pour Yunis Abdelhamid, Vincent Rüfli, Arnold Bouka Moutou et Frédéric Sammaritano. Selon cette enquête du journal L'Équipe, Benjamin Leroy gagne 20.000 euros brut tout comme Yohann Rivière, Loïs Diony, Julio Tavares et Adam Lang. Quant à l'entraîneur, Olivier Dall'Oglio, son salaire est estimé à 30.000 euros. On est très loin de son homologue parisien, Unai Emery qui émarge à 420 000 euros.

"On a un championnat à plusieurs vitesses : le PSG, puis Nice, Marseille ou Lyon, et des clubs avec des salaires plus de vingt fois inférieurs à ceux du PSG"

— Jérôme Cazadieu, directeur de la rédaction de L'Équipe

Jérôme Cazadieu, directeur de la rédaction de L'Équipe

Le top 30 des salaires mensuels brut de Ligue 1

  • 1. Thiago Silva (PSG) 1 050 000 euros
  • 2. Angel Di Maria (PSG) 900 000 euros
  • 3. Edinson Cavani (PSG) 800 000 euros
  • Thiago Motta 800 000 euros
  • 5. Javier Pastore (PSG) 770 00 euros
  • 6. Blaise Matuidi (PSG) 750 000 euros
  • 7.Radamel Falcao (Monaco) 600 000 euros
  • 8.  Marco Verratti (PSG)  500 000 euros
  • 9. Mario Balotelli (Nice) 450 000 euros
  • 10. Bafétimbi Gomis (Marseille) 420 000 euros
  • 11. Kevin Trapp (PSG) 400 000 euros
  • Marquinhos (PSG) 400 000 euros
  • Grezgorz Krychowiak 400 000 euros
  • 14. Joao Moutinho (Monaco) 350  000 euros
  • Alexandre Lacazette (Lyon) 350  000 euros
  • Mathieu Valbuena (Lyon) 350  000 euros
  • 17. Clément Grenier (Lyon) 300  000 euros
  • Nabil Fekir (Lyon) 300  000 euros
  • Nicolas Nkoulou (Lyon) 300  000 euros
  • 20.  Maxime Gonalons (Lyon) 280 000 euros
  • 21. Jérémy Ménez (Bordeaux) 250 000 euros
  • Adrien Rabiot (PSG) 250 000 euros
  • Jesê (PSG) 250 000 euros
  • Dante (Nice) 250 000 euros
  • Younès Belhanda (Nice) 250 000 euros
  • Rafael (Lyon) 250 000 euros
  • Mapou Yanga-Mbiwa (Lyon) 250 000 euros
  • Lassana Diarra (Marseille) 250 000 euros
  • 29. Florian Thauvin (Marseille) 240 000 euros
  • 30 . Djibril Sidibé (Monaco) 200 000 euros
  • Fabinho (Monaco) 200 000 euros
  • Danijel Subasic (Monaco) 200 000 euros
La une de l'Equipe - Aucun(e)
La une de l'Equipe - Frédéric Percu et Alex Martin / l'Equipe