Football

Ligue 1 - Le SM Caen remet à Nantes son calendrier à jour

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mercredi 18 janvier 2017 à 9:33

Alaeddine Yahia : "maintenant on va jouer des équipes de notre championnat."
Alaeddine Yahia : "maintenant on va jouer des équipes de notre championnat." © Maxppp - Stéphane Geufroi

Le SM Caen joue ce mercredi soir à Nantes son match reporté de la 17e journée de Ligue 1. Depuis le report du match le 10 décembre dernier en raison du brouillard, les deux formations ont repris du poil de la bête et quitté la zone des relégables. Le gagnant peut même espérer accrocher la 11e place.

72h après avoir fait chuter l'Olympique Lyonnais (3-2) et aligné un cinquième match sans défaite devant son public du Stade d'Ornano, le Stade Malherbe de Caen enchaîne par un déplacement à Nantes reporté en raison du brouillard.

"Les Anglais pendant le Boxing Day jouent trois matchs aussi. Ils mangent la dinde, ils jouent. Il faut qu'on ait cet esprit-là, c'est tout"

Avec la victoire, la récupération a été plus facile, estime l'entraîneur caennais Patrice Garande "mais bon il ne faut même pas se poser la question. Il ne faut même pas demander aux joueurs s'ils sont fatigués. On a trois matchs à jouer cette semaine. Les Anglais pendant le Boxing Day jouent trois matchs aussi. Ils mangent la dinde, ils jouent. Il faut qu'on ait cet esprit là, c'est tout."

Depuis le match de Dijon (3-3), le Stade Malherbe de Caen a entamé son redressement, inscrit dix buts en quatre journées et marqué sept points...tous à domicile.

Les hommes de Patrice Garande vont tenter de confirmer à l'extérieur leur regain de forme. "Sur les deux derniers matchs du championnat, on n'a pas joué n'importe qui, relève Alaeddine Yahia. On a joué Monaco (1-2) qui tourne à une moyenne de trois buts par match et une équipe de Lyon (3-2) qui surfait sur une très bonne vague. On a montré qu'on savait faire. "

"On n'a pris qu'un point en neuf déplacements. C'est trop peu." Yahia

"Maintenant on va jouer des équipes de notre championnat et c'est là où il faudra être très intelligent en début de match, être compacte. J'espère de tout coeur qu'on va faire un bon résultat, insiste le défenseur caennais, parce qu'on n'a pris qu'un point en neuf déplacements. C'est trop peu."

La pire équipe à domicile contre la pire formation à l'extérieur

Le report a permis à Nantes d'introniser son nouveau coach Sergio Conceiçao et de quitter l'avant-dernière place grâce à trois victoires. Une chose n'a pas évolué cependant depuis le 10 décembre. Malgré sa victoire face à Montpellier, Nantes est avec deux victoires seulement la plus mauvaise équipe à domicile (9pts en 9 journées). Les Caennais, malgré leur bon match à Monaco (1-2) sont toujours la moins bonne formation à l'extérieur avec leur nul à Bordeaux pour huit défaites. Au moins une des deux équipes est assurée de se délester de sa peu glorieuse statistique.

Le Groupe Caennais

Patrice Garande a choisi de reconduire le groupe vainqueur de Lyon.

Les 18 : Rémy Vercoutre (g), Matthieu Dreyer (g) - Frédéric Guilbert, Damien Da Silva, Alaeddine Yahia, Jordan Adéoti, Vincent Bessat - Nicolas Seube, Ismaël Diomandé, Jonathan Delaplace, Jean-Victor Makengo, Steed Malbranque, Julien Féret (cap) - Yann Karamoh, Ronny Rodelin, Ivan Santini, Pape Sané, Hervé Bazile.