Football

Ligue 1 - SM Caen - Andy Delort parti pour revenir à Toulouse

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 27 janvier 2017 à 16:02

Parti en septembre de Caen pour le Mexique, Andy Delort revient en Ligue 1 avec Toulouse
Parti en septembre de Caen pour le Mexique, Andy Delort revient en Ligue 1 avec Toulouse © Maxppp - Miguel Sierra

Le meilleur buteur du SM Caen était parti en septembre "réaliser un rêve" au Mexique. Cinq mois après, Andy Delort doit revenir en Ligue 1 en signant au Toulouse FC. Son retour après avoir fait des pieds et des mains pour quitter le club de foot normand attire le sarcasme des supporters caennais.

A peine cinq mois après avoir quitté la Normandie pour réaliser "un rêve", celui de jouer avec André Pierre Gignac au Mexique, Andy Delort devrait revenir en France. Sa demi-saison en demi-teinte n'a pas égratigné la cote du meilleur buteur du stade Malherbe la saison passée (12 buts en 36 matchs de Ligue 1). Rennes, St Etienne et donc Toulouse n'ont pas caché leur intérêt pour le joueur de 25 ans.

Le club mexicain des Tigres de Monterrey a officialisé le départ de l'attaquant à Toulouse. Interrogé sur le sujet, son ancien entraîneur Patrice Garande est revenu sur ce départ et sa sympathie pour le joueur teinté de regrets.

"Le rêve de sa vie c'était de partir au Mexique, aux Tigres-là. Et puis après on va lire dans pas longtemps que la chance de sa vie, le rêve de sa vie, c'était de jouer au TFC mais c'est les joueurs." P. Garande

"Je sais ce qu'il nous a apporté, je sais comment ça a fini et ce qu'il s'est passé. J'aime beaucoup ce garçon. Après, la chance de sa vie, le rêve de sa vie c'était de partir au Mexique, aux Tigres-là. Et puis après on va lire dans pas longtemps que la chance de sa vie, le rêve de sa vie, c'était de jouer au TFC mais c'est les joueurs. C'est comme ça, c'est la vie."

"Il a fait six mois exceptionnels (..) Il avait donné confiance à toute une équipe. J'ai envie de ne retenir que ça." P. Garande

"Il ne faut pas négliger la saison qu'il a faite ici, poursuit l'entraîneur du SM Caen. Il a fait six mois exceptionnels, les six autres mois un tout petit peu moins encore qu'au niveau des chiffres cela fait une saison réussie. Il avait donné confiance à toute une équipe. J'ai envie de ne retenir que ça. La fin, elle lui appartient. Le monde du foot est amnésique."

Ce retour en Ligue 1 n'est pas sans provoquer quelques railleries et commentaires acerbes sur les réseaux sociaux de la part des supporters caennais. Toulouse sera le 7e club pro de l'attaquant de 25 ans.