Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - SM Caen - Angers SCO - "Il ne faut surtout pas se sentir libéré"

vendredi 3 mars 2017 à 15:09 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Le Stade Malherbe de Caen reçoit Angers SCO ce samedi soir à partir de 20h lors de la 28e journée de Ligue 1. Les deux équipes sont sur une bonne dynamique (respectivement 2 et 3 victoires consécutives). A 11 journée de la fin, le vainqueur pourrait faire un grand pas vers le maintien.

A l'aller, le caennais Yann Karamoh (ici de dos face à St Etienne) avait inscrit son premier but chez les pros
A l'aller, le caennais Yann Karamoh (ici de dos face à St Etienne) avait inscrit son premier but chez les pros © Maxppp - Yves Flammin

Caen, France

Angers a la particularité d'être à la fois un concurrent direct pour le maintien et une équipe que le SM Caen n'a jamais battu en Ligue 1. La faible présence des Angevins dans l'élite ces trente-cinq dernières années (trois saisons, celle-ci incluse) explique en partie cette (très courte) série noire caennaise de cinq matchs sans victoire en Ligue 1.

Aucune victoire caennaise sur les 5 derniers matchs entre Caen et Angers en Ligue 1

La saison passée, les deux équipes ne s'étaient pas lâchées dans la première partie du classement et avaient été les formations-surprises de la saison (SM Caen 7e, le promu angevin 9e). Cette année, les deux clubs sont engagées dans la course au maintien et sur une trajectoire quasi-identique. Le SCO D'Angers (12e, 33 pts) reste sur trois victoires consécutives en championnat. Les Malherbistes (14e, 31 pts) ont aligné deux succès pour la Ire fois de la saison.

"Il y a beaucoup de similitudes dans les deux clubs. C'est vrai qu'on est souvent au coude à coude." Patrice Garande

"Nous sommes deux clubs qui se ressemblent un peu, souligne l'entraîneur caennais Patrice Garande. Les deux présidents s''apprécient. Il y a une certaine stabilité dans le club. Ils ont un organigramme un peu comme le nôtre. Je ne vais pas dire qu'on a les mêmes valeurs mais il y a beaucoup de similitudes dans les deux clubs. C'est vrai qu'on est souvent au coude à coude. j'espère qu'on va les battre et j'espère qu'on sera tous les deux en Ligue 1 la saison prochaine (sourire)."

"Ça peut être un moment charnière" Patrice Garande

A la reprise après la trêve hivernale, Patrice Garande avait fixé un objectif de sept victoires à ses joueurs afin de décrocher le maintien. Une victoire ce samedi face à Angers placerait donc les footballeurs caennais à deux victoires de leur objectif à dix journées de la fin.

"Ça peut être un moment charnière. Si on continue cette série, on pourra dire que c'est au mois de mars que ça s'est joué, concède Patrice Garande. Mais on peut imaginer aussi que les autres fassent une série également, c'est pour ça que je ne me focalise pas non plus sur le classement."

"Tant que tu n'as pas pris les points du maintien..." Vincent Bessat

Vincent Bessat tempère également toute forme d'enthousiasme après les deux victoires obtenue consécutivement (face à Nancy et à st Etienne). Même en s'imposant samedi soir, la route sera encore longue. "Il ne faut surtout pas qu'on se sente libéré, cela revient derrière. Il nous reste encore beaucoup de points à prendre."

"Tant que tu n'as pas les points du maintien... Je sais qu'on m'a dit que ce n'était pas la même spirale, se souvient le latéral gauche caennais mais l'année où je suis descendu avec Metz (2007-2008), Strasbourg qui avait 36 pts à 11 journées de la fin était descendu (avec 11 défaites consécutives).... 36 pts quand même donc il faut quand même garder ça en tête. Il ne faut surtout pas croire que l'on est arrivé si l'on gagne demain (samedi) et puis de toute façon on n'a pas encore gagné."

Le groupe Caennais

Il est identique à celui qui s'est imposé la journée précédente à St Etienne (0-1). Alaeddine Yahia et Ronny Rodelin, sortis en cours de match, tiendront leur place. L'attaquant Pape Sané en reprise jouera avec la réserve. Mouhamadou Dabo, Steed Malbranque et Valentin Voisin reprendront la semaine prochaine. Hervé Bazile et Jean-Victor Makengo devraient être de retour après la trêve internationale.

Les 18 joueurs du SM Caen : Vercoutre (G), Dreyer (G) - Frédéric Guilbert, Alaeddine Yahia, Syam Ben Youssef, Jordan Adéoti, Damien Da Silva, Romain Genevois, Vincent Bessat - Jordan Le Borgne, Nicolas Seube, Julien Féret, Jonathan Delaplace - Exaucé Ngassaki, Ronny Rodelin, Yann Karamoh, Jeff Louis, Ivan Santini.