Football

Ligue 1 - SM Caen - Jean François Fortin : "Cette saison va être très très difficile"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 30 novembre 2016 à 10:53

Jean François Fortin : "Il n'y avait pas me semble-t'il l'énergie et la détermination que l'on pouvait s'attendre pour cette rencontre"
Jean François Fortin : "Il n'y avait pas me semble-t'il l'énergie et la détermination que l'on pouvait s'attendre pour cette rencontre" © Maxppp - Jean Yves Desfoux

Le stade Malherbe de Caen a concédé a Lille mardi soir sa et peut se retrouver en position de relégable si les autres résultats de cette 15e journée de Ligue 1 tournent en sa défaveur. Le président Caennais Jean François Fortin n'a pas du tout apprécié le comportement de ses joueurs.

Ce n'est pas vraiment le match que l'on attendait du Stade Malherbe de Caen à Lille

"C'est pour le moins, je vous l'accorde. Il n'y avait pas me semble-t'il l'énergie et la détermination que l'on pouvait s'attendre pour cette rencontre. Je viens de le dire aux joueurs. Ce qui m'attriste un peu c'est que -sans être désobligeant je ne suis jamais désobligeant vis à vis der l'adversaire - mais perdre 4-2 contre cette équipe-là ça augure des matchs encore plus difficiles parce que des équipes sûrement plus fortes que celle de Lille ce soir, je pense que nous en rencontrerons."

"Perdre 4-2 contre cette équipe là augure des matchs encore plus difficiles"

"Je n'ai pas vu une motivation des joueurs qui... enfin je ne fais que relater ce que tout le monde dans son fauteuil a pu voir... dans la détermination, toutes les balles étaient pour les Lillois, les contres étaient pour les Lillois enfin je veux dire que les Lillois étaient indéniablement -je ne parle même pas des qualités, je parle de la détermination - il y avait une détermination à Lille qu'il n'y avait pas à Caen. c'est indéniable."

"Il y avait une détermination à Lille qu'il n'y avait pas à Caen. C'est indéniable."

Le Stade Malherbe aurait pu revenir dans le match avec ce tir sur la transversale de Nicolas Seube?

"Je ne rentre pas dans ce débat avec les joueurs mais l'expérience que j'ai maintenant me fait dire qu'entre une saison où vous avez un peu de réussite - je pense que ça a été le cas l'année dernière - et une saison où vous n'en avez pas - le ballon qui touche le poteau, une saison il part à l'extérieur, la suivante il rentre dans le but. C'est un tir ce soir de Nicolas Seube où on est à 2-1 qui tape la transversale. Si ce ballon rentre dans le but, je ne vais pas vous refaire l'histoire mais enfin il est possible que à 2-2 on ne soit pas à 4-2 à la fin du match. Possible. Je n'en sais rien mais possible."

"Je ne peux pas cacher que dans mon fauteuil, je me suis dit mais qu'est ce que c'est?

"Mais pour autant, quand bien même, cette notion de réussite qu'on peut avoir et qu'on n'a pas eu ce soir et qu'on n'a pas depuis un certain nombre de matchs n'explique pas quand même, je ne peux pas le cacher, que de mon fauteuil tout du moins je me suis dit mais qu'est-ce que c'est? J'ai vu des actions où il y avait un Lillois et trois joueurs de Caen et c'était brutalement le Lillois qui repartait avec le ballon. Moi je ne peux l'expliquer et c'est ce que je leur ai dit. Alors oui on a joué samedi, on rejoue le mardi mais j'ai bien l'impression que les Lillois ont fait la même chose. On a affaire à des joueurs professionnels. Le calendrier est ainsi mais on doit en tant que joueur professionnel pouvoir répondre à ce genre de performance."

"Vous dire que je suis inquiet, non. Parce que je sais pertinemment que cette équipe est capable de faire des prestations bien supérieures"

Etes-vous inquiet pour le Stade Malherbe de Caen?

Non. Je comprends votre question (sourire). Vous dire que je suis serein, cela pourrait se traduire par de l'inconscience de ma part. Vous dire que je suis inquiet, non. Parce que je sais pertinemment que cette équipe - elle l'a démontré - est capable de faire des prestations bien supérieures à celle qu'elle a fait ce soir.

"Si on se ressaisit, on doit pouvoir s'en sortir. quand je dis pouvoir s'en sortir, c'est éviter la relégation. La saison dernière on a terminé 7e. Je pense qu'on aura des difficultés à faire mieux."

J'avais un joueur du Stade Malherbe qui ne jouait pas ce soir et qui était assis à côté de moi, il a bien constaté comme moi qu'il y avait un manque de détermination dans cette équipe. Même les joueurs, s'ils sont objectifs doivent le constater. Alors l'explication, je ne l'ai pas. Par contre ce dont je suis sûr globalement c'est que cette saison va être très très difficile, que si on se ressaisit, on doit pouvoir s'en sortir. Quand je dis pouvoir s'en sortir, c'est éviter la relégation. C'est de ça dont je parle. La saison dernière on a terminé 7e . Je pense qu'on aura des difficultés à faire mieux.

Partager sur :