Football

Ligue 1 - SM Caen - Jour de match à d'Ornano avec la presse écrite

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 17 janvier 2017 à 9:38

Leur match démarre au coup de sifflet final : deux pages à remplir à deux reporters
Leur match démarre au coup de sifflet final : deux pages à remplir à deux reporters © Radio France - Olivier Duc

Normandie Sport s'est intéressé à la façon dont travaille les journalistes de presse écrite pendant la rencontre SM Caen - Olympique Lyonnais : notation des joueurs, délais de bouclage à respecter... Nous avons suivi les deux journalistes de Ouest-France lors de cette 20e journée de Ligue 1.

Ils sont deux pour remplir les deux pages de synthèse de la rencontre, "parfois trois pour les grosses affiches comme la venue du PSG", précise Guillaume Lainé, en charge des sports à Caen pour Ouest-France. Pour la venue de Lyon, il est accompagne de Gaétan Briard.

Le gros du travail des deux journalistes va se dérouler à partir de la 2e mi-temps et surtout au coup de sifflet final. "Il y a deux choses différentes. Le jeu et joueurs (La notation des joueurs) peut être fait pendant le match et on le finalise après. Par contre, le papier principal, la synthèse du match avec les déclarations se fait après la rencontre. L'idée est de prendre du recul pour avoir une vraie analyse et pas un compte-rendu."

"Pour Caen-Dijon, on avait trois à quatre minutes après le coup de sifflet final pour envoyer le papier. Le scénario a été totalement fou. J'ai dû refaire trois fois mon papier"

Le match de dimanche joué à 17h est idéal en terme de bouclage. Le plus difficile pour les journalistes de la presse écrite, ce sont les rencontres en semaine sur des horaires tardifs en raison des impératifs d'impressions. "Pour Caen-Dijon (3-3), on avait trois à quatre minutes après le coup de sifflet pour envoyer le papier. Le scénario de la rencontre a été totalement fou. J'ai dû refaire trois fois mon papier pendant le match. Là, ça a été le plus compliqué."

Conférence de presse d'après-match. Les réactions nourriront le papier principal - Radio France
Conférence de presse d'après-match. Les réactions nourriront le papier principal © Radio France - Olivier Duc