Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ronny Rodelin, 16e Caennais à passer par l'infirmerie du Stade Malherbe cette saison

lundi 12 mars 2018 à 18:15 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Ronny Rodelin a dû quitter le terrain lors du déplacement du SM Caen à Lyon (0-1) ce dimanche lors de la 29e journée de Ligue 1. Touché aux adducteurs, c'est le seizième joueur pro caennais à passer par l'infirmerie cette saison.

Ronny Rodelin (ici en Coupe de France) pour son 100e match de Ligue 1 sous le maillot du SM Caen a dû sortir sur blessure à Lyon
Ronny Rodelin (ici en Coupe de France) pour son 100e match de Ligue 1 sous le maillot du SM Caen a dû sortir sur blessure à Lyon © Maxppp - Daniel FOURAY

Caen, France

On jouait la 72e minute à Lyon dimanche 11 mars 2018 quand Ronny Rodelin a stoppé sa course et a demandé à sortir. L'attaquant réunionnais a senti que son corps l'avait lâché, ce qui est rare. C'était son 100e match de Ligue 1 sous le maillot caennais. Depuis son arrivée, il y a trois saison maintenant, l'attaquant caennais n'a manqué que cinq journées de championnat. Entre les adducteurs, les chocs, les déchirures musculaires ou les virus, Ronny Rodelin est le 16e joueur du SM Caen à passer par la case infirmerie cette saison parmi les joueurs qui ont été alignés au moins une fois avec les pros.

Seulement trois joueurs préservés depuis le début de saison

La liste est longue : Adama Mbengue, Ismaël Diomandé, Damien Da Silva, Alexander Djiku, Romain Genevois, Baïssama Sankoh, Stef Peeters, Youssef Aït Bennasser, Vincent Bessat, Jan Repas, Hervé Bazile, Christian Kouakou, Ivan Santini, Julien Féret, Jordan Nkololo et donc Ronny Rodelin. Si l'on observe le onze de départ caennais aligné à Lyon, seuls trois joueurs n'ont pas été confrontés à des forfaits liés à un pépin physique cette saison en championnat (Rémy Vercoutre, Frédéric Guibert et Enzo Crivelli arrivé en janvier). Pourtant, physiquement, les Caennais ont montré qu'ils ont du coffre cette saison en inscrivant 41% de leurs buts en fin de rencontre.