Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 1 - Stade Brestois : meilleur de match en match, Brendan Chardonnet s'est imposé derrière

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel

Alors que le Stade Brestois se déplace à Monaco ce dimanche pour la 27e journée de Ligue 1, il pourra compter sur Brendan Chardonnet pour enchaîner un troisième match face à un des cadors du championnat. En défense centrale, le Finistérien est devenu indiscutable après avoir saisi sa chance.

Brendan Chardonnet s'est imposé au Stade Brestois cette saison
Brendan Chardonnet s'est imposé au Stade Brestois cette saison © Maxppp - Nicolas Creach / Photopqr / Le Télégramme

Un troisième match d'affilée contre un cador pour le Stade Brestois. Après Lille et Lyon, un nul et une défaite minée par les erreurs individuelles, les Ty Zefs jouent à Monaco ce dimanche à 13h pour la 27e journée de Ligue 1. Toujours en délicatesse comptable à l'extérieur, les Brestois auront une nouvelle fois fort à faire chez le 4e du classement. Ils s'appuieront sur une défense centrale qui donne désormais des garanties. Capitaine, pendant cinq mois, Jean-Kévin Duverne en a fait les frais, les faveurs des entraîneurs se portant désormais sur Christophe Hérelle et Brendan Chardonnet. Longtemps modifiée cette année au gré des circonstances, elle le sera de nouveau en Principauté. Touché au genou, Christophe Hérelle sera absent ouvrant la voie à un retour de Jean-Kévin Duverne comme titulaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

16 titularisations sur les 18 derniers matchs

En revanche, Brendan Chardonnet sera bien là. Issu du club, il est en train d'exploser cette année. Le voilà sur une série en cours de 16 titularisations lors des 18 derniers matchs de L1, ses deux absences tenant à une suspension et une rotation lors d'une série de rencontres tous les trois jours avant Noël. Axe droit de la défense centrale, le natif de Saint-Renan a désormais réglé la concurrence. "Les autres saisons, je jouais quelques piges de matchs et je repartais toujours sur le banc de touche. Cette fois, on m'a accordé une confiance" nous disait-il, à l'issue du match contre Lyon vendredi dernier. Une confiance qu'il a aussi gagné en se montrant très solide dans les duels. Redoutable, et même redouté, au point de figurer parmi les meilleurs d'Europe dans le domaine.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le défenseur brestois se montre aussi précis dans ses interventions, en sachant trier les ballons : à jouer, à dégager loin devant ou à savoir parfois envoyer en tribune. "Un jeune défenseur car, même si j'ai 26 ans je me considère comme tel parce que je n'ai pas beaucoup de matchs à mon compteur, c'est en enchaînant les matchs que la confiance et l'expérience viennent". C'est le cas depuis qu'il a aussi su profiter des circonstances : blessure et méforme de Christophe Hérelle puis Jean-Kévin Duverne.

Buteur et passeur

L'ancien joueur de Plouzané se révèle également offensivement avec deux buts (Montpellier et Lyon) et une passe décisive avec un long ballon dans le dos de la défense (Lyon) au compteur. En apportant dans le jeu et les coups de pied arrêtés comme demandé par le staff brestois. "Nous, les défenseurs, on aime bien quand les attaquants défendent pour nous. Donc, si on peut aider un peu les attaquants, ce n'est que mieux !"

Pour lui, la régularité est arrivée

Alors qu'il n'apparaissait pas forcément comme un titulaire en puissance, il a pris son destin en main. "Il a bien avancé et progressé ces derniers temps" confirme Olivier Dall'Oglio, "il a encore pas mal de travail à faire notamment sur les détails de placement et de comportement. On y bosse et on avance bien avec lui. Voir des joueurs qui avancent, ça nous conforte quelque part" poursuit l'entraîneur brestois. Il a aussi constaté un changement notable chez Brendan Chardonnet. "Il a eu une évolution mentale avec un désir de vouloir trouver de la régularité. Il fallait qu'il passe un cap. Il y a eu une prise de conscience qu'il fallait travailler un peu plus dans tel ou tel secteur, et qu'il le mette en pratique. Pour lui, la régularité est arrivée".

Gros déconneur dans le vestiaire et la vie de tous les jours

Olivier Dall'Oglio confirme qu'il a bousculé la hiérarchie en défense centrale par rapport aux plans ébauchés en début de saison. "Il n'est pas parti titulaire, on avait fait venir des joueurs de l'extérieur avec plus d'expérience. Eux partaient titulaires. Après, les outsiders sont là pour bousculer la hiérarchie, pour pousser derrière. Quand ils ont leur chance, il faut arriver à la prendre et ce n'est pas toujours simple. S'ils le voient comme ça, cette concurrence crée une émulation". Un Brendan Chardonnet en pleine émancipation professionnelle, tout en restant lui-même humainement. Abordable, simple, plaisantin. "J'ai toujours été comme ça, je ne me prends pas trop la tête" répond-il, "je suis un gros déconneur dans le vestiaire et la vie de tous les jours. J'aime la décontraction même si je sais être sérieux à l'entraînement et au travail".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess