Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 1 - Stade Brestois : un impératif de résultat face à Dijon pour se donner de l'air

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Alors qu'il n'a gagné que deux fois lors des dix derniers matchs, et progressivement reculé au classement de Ligue 1 au point de ne compter que six points d'avance sur le barragiste, le Stade Brestois se doit de l'emporter ce mercredi face à Dijon, dernier, pour reprendre de la marge.

Irvin Cardona et le Stade Brestois restent sur une défaite face à Lyon au stade Francis Le Blé
Irvin Cardona et le Stade Brestois restent sur une défaite face à Lyon au stade Francis Le Blé © Maxppp - Nicolas Creach / Photopqr / Le Telegramme

Alors qu'il pouvait, il y a peu, regarder bien plus haut au classement, le Stade Brestois doit désormais se méfier de ce qui se passe derrière lui à l'heure de recevoir Dijon, ce mercredi à 19h, pour la 28e journée de Ligue 1. Face au dernier du championnat, les Ty Zefs ont un impératif de résultat pour se donner de l'air vers l'objectif maintien serein.

Deuxième pire équipe de Ligue 1 sur les dix derniers matchs...

Il faut dire que, depuis début janvier, les Brestois avancent à un rythme d'escargot eux qui pointaient pourtant à la 10e place avec 13 points d'avance sur la 18e place au soir de la 18e journée et d'un succès 2-0 face à Nice pour lancer l'année 2021. Depuis, il n'ont gagné qu'une autre fois, face à Bordeaux (2-1). Et, si on s'en remet aux résultats des dix dernières rencontres, le Stade Brestois est la deuxième pire équipe (à égalité avec l'OM) avec seulement huit points empochés sur cette période. Seule une formation fait pire : Dijon, justement, avec uniquement trois points pris (trois nuls et sept défaites).

... après avoir affronté les cinq premiers de Ligue 1

A la décharge des Ty Zefs, il faut nuancer les résultats et les confronter à la réalité de l'adversité. Sur ce laps de temps, les joueurs d'Olivier Dall'Oglio ont affronté les cinq premiers de la Ligue 1 (au PSG (3-0), contre Metz (2-4), à Lille (0-0), contre Lyon (2-3), à Monaco(2-0)), pour un bilan d'un point pris, mais aussi le Stade Rennais qui était venu emporter le derby à Le Blé (1-2). 

Plus que six points d'avance sur la 18e place

Si les performances brestoises n'ont rien d'infamantes et que les matchs restent plaisants à suivre dans leur contenu, la réalité comptable rappelle que rien n'est encore acquis pour le maintien. La preuve : Brest, désormais 14e, ne possède plus que six points d'avance sur la 18e place. En deux mois, son avance a fondu de plus de la moitié. A l'heure d'effectuer le grand écart - après avoir joué les cadors (Lille, Lyon et Monaco) c'est la lanterne rouge qui se présente - le Stade Brestois doit impérativement renouer avec le succès pour avancer sereinement vers le maintien.

Dire qu'il faut gagner, on le sait. Maintenant, il faut savoir comment

"Je sais que les garçons sont déterminés, ça c'est sûr" indiquait Olivier Dall'Oglio à l'issue du match perdu en Principauté. Face à une équipe bourguignonne sur sept défaites de rang et en train d'être décrochée pour filer tout droit en Ligue 2, ODO ne nie pas qu'il n'y a pas vraiment de droit à l'erreur et d'autre perspective que la victoire. "On est sur les mêmes objectifs avec Dijon, tout le monde veut se sauver. Dire qu'il faut gagner, on le sait. Maintenant, il faut savoir comment on va gagner. Nous on veut démarrer un cycle à partir de là" reprend le technicien brestois alors que le calendrier va s'ouvrir face à des adversaires a priori plus abordables.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess