Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Ligue 1 - Strasbourg s'impose 1 à 0 à Lens : "J'ai entendu au bruit que Ludo avait tiré sur le poteau"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Dans des conditions à la limite du jouable, avec un brouillard à couper au couteau au stade Bollaert de Lens, le Racing Club de Strasbourg a remporté son deuxième succès consécutif en Ligue 1 (1 à 0), une première cette saison. Il pointe à mi-championnat à la 15ème place avec 20 points.

Les joueurs du Racing Club de Strasbourg fêtent le seul but du match à Lens, inscrit dans le brouillard par Habib Diallo
Les joueurs du Racing Club de Strasbourg fêtent le seul but du match à Lens, inscrit dans le brouillard par Habib Diallo © AFP - François Lo Presti

Thierry Laurey était d'humeur badine en conférence de presse, à l'issue du court mais précieux succès du Racing 1 à 0 à Lens (but de Diallo, son septième de la saison, à la 21ème minute). L'entraîneur strasbourgeois livrait une anecdote qui révèle à quel point les conditions de jeu étaient compliquées par l'épais brouillard, qui s'était engouffré dans l'enceinte de Bollaert :  "Je ne voyais pas à l'opposé. Pour la première fois, je n’ai pris aucun plaisir à coacher en première mi-temps. Tu ne vois rien. Je sais que Ludo (Ajorque) a tiré sur le poteau apparemment. Je l'ai entendu au bruit. Après le match, Sébastien Roi m'a montré les image sur l'iPad, j'ai dit 'je ne vois rien', même si je mets mes lunettes".

Les joueurs n'ont pris guère de plaisir non plus, même si le brouillard s'est levé en toute fin de match. "C'était difficile. Depuis le milieu de terrain, on ne voyait pas le gardien, raconte le milieu de terrain strasbourgeois Jeanricner Bellegarde, de retour dans son club formateur. C'est la première fois que j'ai joué dans de telles conditions, ça n'est pas agréable. J’espère ne plus jamais rejouer dans ces conditions".

Le Racing sort aussi du brouillard au classement

Dominateurs en première période, les Strasbourgeois ont davantage souffert en deuxième mi-temps, mais ce succès à Lens ( le premier depuis 1996) leur permet de grignoter encore une place au classement. À la fin de la phase aller, ils sont 15èmes avec 20 points et ils disposent d'une avance de 6 points désormais sur le 18ème Dijon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess