Football

Ligue 1. Syam Ben Youssef "Les deux premiers mois de 2016 vont conditionner la fin de saison"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 4 janvier 2016 à 19:52

Le Caennais Syam Ben Youssef, malheureux dimanche face à Stève Mandanda
Le Caennais Syam Ben Youssef, malheureux dimanche face à Stève Mandanda © Maxppp

Syam Ben Youssef était le premier invité de l'année de l'émission Allô Malherbe sur France Bleu Normandie. Le défenseur du stade Malherbe de Caen est revenu sur la défaite concédée en Coupe de France face à l'Olympique de Marseille, son penalty stoppé face à Stève Mandanda et ses attentes pour 2016

Syam Ben Youssef s'est engagé cet été pour trois saisons à Caen. Arrivé libre du championnat roumain et de l'Astra Giurgiu, l'international tunisien a su se faire une place au sein de la défense centrale caennaise. **"C'est sûr qu'au niveau exposition, le championnat roumain, ce n'était pas tip-top mais la Roumanie a été une bonne expérience. De jouer une coupe d'Europe, que ce soit avec un club étranger ou français et de jouer le haut de tableau à l'étranger, c'est quand même pas mal."

## "Je voulais tirer le penalty, ça s'est mal passé. Ça fait mal"**

Face à Marseille dimanche soir en 32e de finale, Syam Ben Youssef a pris ses responsabilités et a tiré l'un des trois penaltys caennais stoppé par Stève Mandanda, le portier phocéen. **"Je me sentais bien à la fin du match, je voulais le tirer pour marquer. Après, ça s'est mal passé. Ça fait mal. Dans les buts, Mandanda il prend beaucoup de place et quand un gardien fait un match comme ça, c'est sûr qu'indirectement on y pense et ça se voit."

## 52 maillots donnés pour remercier ses proches**

Le garçon est souriant, il est également généreux. Depuis son arrivée cet été il a distribué pas moins de 52 maillots. **"Vous savez, vous me voyez seul sur le terrain mais derrière moi il y a beaucoup de monde et j'essaye de faire plaisir à ma façon. C'est un petit geste. Moi, je suis professionnel. Il y en a beaucoup dans mon entourage qui auraient pu l'être, qui ne l'ont pas été et qui me soutiennent. J'essaye de faire plaisir."

## "Si on gagne (face à Angers), on passe devant eux. Ce sera notre objectif"**

Après la coupe de France et cette élimination d'entrée, le Stade Malherbe de Caen va reprendre le championnat  par un déplacement périlleux à Angers. Ce sera l'affiche de la 20e journée de Ligue 1. "Les deux premiers mois de l'année vont conditionner la fin de saison. C'est un concurrent direct, on est classé à la même position. Si on gagne, on passe devant eux au classement. Ce sera notre objectif."