Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - TFC : Stéphane Mbia "repart de zéro" à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Stéphane Mbia est de retour en Ligue, six ans après avoir porté les couleurs de l'OM. Le Camerounais a posé ses valises à Toulouse pour un an, avec l'objectif de se relancer.

Stéphane Mbia.
Stéphane Mbia. © Radio France - Julien Balidas

Toulouse, France

Le Camerounais de 32 ans a résilié son contrat avec le club chinois d'Hebei China Fortune à la fin du mois de mars. Stéphane Mbia retrouve la Ligue 1 sous les couleurs toulousaines. 

France Bleu Occitanie : Stéphane, pourquoi avoir choisi Toulouse ? 

Stéphane Mbia : Le discours du manager a été très excitant. Ma femme voulait absolument que je revienne en France par rapport aux enfants. Le coach Alain Casanova a eu un discours exceptionnel. Il m'a appelé quand j'étais à Abidjan. C'est le seul manager avec qui j'ai eu un contact franc.

Retrouver la Ligue 1 six ans après, ça fait quelque chose ? 

C'est ici que tout a commencé. A Rennes et Marseille. Avant Rennes, j'avais même failli signer à Toulouse. 

A quel poste espères-tu évoluer ? 

Je suis au service de l'équipe. Je réponds présent où le coach me demande. Je suis un gagneur, je repars de zéro. A moi de me fondre dans la masse et de me faire ma place. Toulouse, c'est un très grand club, qui a un passé et du caractère. Il y a des personnes ici très intelligentes et qui donnent le meilleur pour aller le plus haut possible. 

Tu en es où physiquement ?

Il y a une préparation en cours. J'attendrai juste le feu vert du staff. Même après avoir résilié, j'avais un préparateur individuel en Afrique et à Séville, où je suis allé m'entraîner. Je suis très content parce qu'ils se rendent compte que j'ai travaillé. Reste juste à retrouver la compétition. 

Le football chinois c'est comment ? 

Au départ, sincèrement, j'y suis allé pour le projet même si je ne vous cache pas que l'aspect financier a joué aussi. Mais après, tu te rends compte que c'est un peu compliqué, tout seul, sans ta femme et tes enfants. J'ai donc voulu rentrer. Il faut faire des choix. Sinon, le foot chinois est vraiment en pleine évolution. Ils ont les moyens.

Tu penses à la CAN au Cameroun en 2019 ? 

La priorité pour moi c'est de rejouer au football, avec un projet très intéressant comme celui-ci du TFC. Cela fait rêver une CAN dans son pays, forcément, mais la priorité c'est Toulouse. Je dois rendre la confiance donnée par le club. 

Stéphane Mbia.  - Radio France
Stéphane Mbia. © Radio France - Julien Balidas