Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Toulouse Football Club : Sadran reste aux commandes ?

-
Par , France Bleu Occitanie

L'ère Sadran va-t-elle se poursuivre à Toulouse ? Les négociations avec le groupe sino-américain pour un éventuel rachat n'ont pas abouti selon le journal L'Equipe, qui avance l'hypothèse la plus probable aujourd'hui : Olivier Sadran va rester aux commandes du club.

Olivier Sadran face à la presse en janvier dernier.
Olivier Sadran face à la presse en janvier dernier. © Radio France - Julien Balidas

Avant le début du confinement, Olivier Sadran, président du TFC, avait entamé des négociations au sujet d'un éventuel rachat du club avec un groupe sino-américain. Elles n'ont rien donné.  

Période de négociations expirée

Le quotidien L'Equipe assure que le message a été passé en interne : le rachat n'est pas d'actualité. Concernant le groupe sino-américain, Olivier Sadran n'était pas emballé. Préférant un repreneur plus local. La période de négociations a donc expiré sans qu'aucun accord ne soit trouvé. 

Au club depuis 2001

Olivier Sadran a racheté un TFC à l'agonie en 2001. Deux montées successives avaient permis au club de retrouver l'élite en 2003. Toulouse, qui en fonction de l'issue donnée à la saison, retrouvera sans doute la Ligue 2 la saison prochaine (13 points pris, dernier avec 14 points de retard sur le 18e avant l'arrêt du championnat.)

Le TFC qui ces derniers jours a milité pour une saison blanche, ce qui arrangerait grandement ses affaires. Idée rejetée en bloc par le reste de la Ligue, sauf Lyon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu