Football

Ligue 1 | Toulouse gagne (1-0) et relance la course au maintien

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse dimanche 12 avril 2015 à 21:58

Logo du Toulouse Football Club / TFC
Logo du Toulouse Football Club / TFC © Toulouse Football Club

En s'imposant devant Montpellier, 1-0 grâce à un but d'Oscar Trejo (46'), le TFC reste 18e et premier relégable de Ligue 1. Mais les résultats de la 32e journée lui étant favorable, Toulouse peut croire en ses chances de maintien, à six journées de la fin.

Une victoire étriquée (1-0) devant Montpellier ce dimanche pour la 32e journée de Ligue 1 suffit au bonheur de Toulouse. Ce succès, acquis juste avant la mi-temps grâce à un but d'Oscar Trejo (45' + 1') bien servi par Wissam Ben Yedder, relance le TFC dans la course au maintien.

A VOIR : la feuille de match Toulouse - Montpellier 

 

Si Toulouse reste 18e et premier relégable à six journées de la fin du championnat, les trois points gagnés, cumulés aux résultats des autres équipes du bas de classement, permettent d'entretenir l'espoir. Contre les hommes de Rolland Courbis , le TFC a remporté le deuxième match depuis l'arrivée de Dominique Arribagé sur le banc. L'entraîneur des violets se montrait particulièrement enthousiaste après ce dimanche favorable en tous points.

"La victoire d'une ville qui n'a pas envie de descendre en Ligue 2 !" Dominique Arribagé, entraîneur de Toulouse.

"Contre Montpellier, c'est la victoire du courage, la victoire d'une équipe qui lutte pour sauver sa peau, avec un public derrière nous qui a vraiment poussé et qui nous a aidés. Donc vraiment la victoire d'une ville qui n'a pas envie de descendre en Ligue 2".

Une victoire acquise au courage car après l'ouverture du score dans les arrêts de jeu de la première période, Toulouse a beaucoup plus souffert en deuxième mi-temps comme le reconnaît le capitaine du TFC, Jean-Daniel Akpa-Akpro.

"On n'a pas maîtrisé la seconde mi-temps" JD. Akpa-Akpro, capitaine du TFC

"On n'a pas maîtrisé la seconde mi-temps. Il y avait la chaleur et en première période on a beaucoup donné donc après c'était compliqué. Mais on a tenu et la chance nous sourit. Pour une fois que ça tourne à notre faveur, il faut être content".