Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 | Toulouse - Quentin Boisgard : "J'ai mal au cœur"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le TFC a concédé sa 21ème défaite de la saison en 28 journées samedi soir à Dijon (2-1). A dix journées de la fin, les Violets ont 14 points de retard sur le barragiste. La relégation est inéluctable. Quentin Boisgard, très touché après match, s'est arrêté au micro de France Bleu Occitanie.

Quentin Boisgard a marqué son premier but en Ligue 1 à Dijon.
Quentin Boisgard a marqué son premier but en Ligue 1 à Dijon. © Radio France - Julien Balidas

La série continue. 18 matches consécutifs sans victoire (dont 17 défaites) désormais en Ligue 1. La pire défense, la pire attaque... Des tristes records battus de semaine en semaine. Et Toulouse a encore dix matches à disputer sans grand espoir de se sauver. 

Quentin Boisgard, auteur de son premier but en Ligue 1 samedi soir, s'est confié à France Bleu Occitanie après match. Moment difficile à vivre pour celui qui est au club depuis plus de dix ans. 

Son premier but

"Cela fait plaisir sur le coup mais je ne peux pas me satisfaire de ce but. Je suis surtout déçu et triste de cette situation", lâchait Quentin Boisgard la gorge serrée. 

Avant d'ajouter : "J'ai mal au cœur. J'ai mal pour ma ville, j'ai mal pour les gens qui nous suivent, j'ai mal pour ma famille, pour mon égo. C'est très dur. J'espère vraiment qu'on va réussir à sortir de là. On est un bon groupe, c'est ça qui est frustrant. Je suis quelqu'un de très joyeux et là ça m'affecte beaucoup. C'est ma ville, ça fait 14 ans que je suis au club. Je n'ai même plus de mot. Moi personnellement, je vais tout donner jusqu'au bout. Je suis prêt à mourir sur le terrain. Il faut que ce soit pour tout le monde pareil.

Quentin Boisgard : "On dit qu'on ne regarde pas le classement mais..."

"On fait des grosses semaines d'entraînement. On est tous concernés, tous concentrés... Et le weekend on n'y arrive pas. Dès qu'on prend un but on a l'impression que c'est fini. Même si on dit qu'on regarde pas le classement, on regarde quand même... L'écart se creuse, plus les journées passent, plus on est derrière et plus on est touchés mentalement", a-t-il ajouté. 

Toulouse recevra le FC Metz samedi prochain au Stadium. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess