Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Toulouse stoppé dans son élan par les Verts

-
Par , France Bleu Occitanie

Deuxième défaite de la saison pour le Toulouse FC, lors de cette 7e journée de Ligue 1. La première à domicile, les Violets s'inclinent 2-3 face à l'AS Saint-Etienne, plus réaliste, plus sérieuse. Après un début de saison très positif, le moral des supporters toulousains est loin d'être entamé.

Max-Alain Gradel a tout tenté, il a même marqué un superbe but mais ça n'a pas suffit.
Max-Alain Gradel a tout tenté, il a même marqué un superbe but mais ça n'a pas suffit. © Maxppp - Michel Viala - PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Toulouse, France

Ça n'était pas le bon soir pour recevoir ce mardi 25 septembre. Les trois clubs qui invitaient ont tous perdu sur leur pelouse : Monaco face à Angers (0-1), Nantes contre Nice (1-2), et Toulouse devant Saint-Etienne (2-3). Pourtant, les Violets n'ont pas démérité loin de là, payant de grosses bourdes défensives un match qu'ils auraient pu remporter. Ils n'avaient plus perdu depuis la toute première journée du championnat et la valise prise au Vélodrome (4-0).

Grosses erreurs d'incompréhension en défense 

Les Verts avaient aligné une équipe B, à deux jours de recevoir Monaco. Cinq titulaires étaient laissés sur le banc ou suspendus. En face, Alain Casanova avait choisi son onze habituel. L'entame de match est brouillonne mais les Violets montrent de l'envie. Le portier stéphanois sauve une première balle de but sur une frappe de Leya Iseka, et coup du sort, une minute après, le n°9 vert Loïs Diony s'en va battre Baptiste Reynet dans le but adverse vide après une mésentente entre le gardien haut-garonnais et François Moubandjé. Premier but bête (22e). Le TFC, un peu assommé, ne manque pas d'initiatives mais les Violets ne sont pas dans leur assiette et multiplient les tirs non cadrés.

On paie cash des erreurs individuelles et le manque d'efficacité devant le but. Je leur en voudrai quand la mentalité ne suivra pas, quand ils refuseront le jeu. Ça ne change rien à notre philosophie, ça ne remet rien en question.— Alain Casanova, coach du TFC

La deuxième mi-temps sonne la révolte. Ibrahim Sangaré touche la barre sur une tête tandis que Baptiste Reynet sauve la balle du 2-0 dans les pieds de Diony. La délivrance vient d'un coup de génie de l'artificier Max Gradel (62e) qui trouve la lucarne dans un geste technique exceptionnel. L'Ivoirien marque là un des buts dont lui seul a le secret. Joie vite de courte durée quand Ibrahim Sangaré glisse devant la surface de réparation violette après une passe de son gardien. Rémy Cabella en profite pour pousser le ballon au fond des filets (1-2, 65e). Triple sanction quelques minutes après quand l'ASSE trouve pour la troisième fois les filets avec là-encore une mésentente entre Baptiste Reynet et son défenseur, Christopher Jullien cette fois. Yannis Salibur en profite(1-3, 74e). Jimmy Durmaz qui vient de rentrer en jeu, inspiré, tente une frappe et réduit la marque grâce à un beau but (77e). Et dans une fin de deuxième mi-temps débridée, le TFC aurait pu égaliser si Stéphane Ruffier n'avait pas encore sorti une claquette de l'espace. Toulouse s'incline 2-3 à la maison.

On est frustrés ce soir, on avait bien abordé le match. Les buts qu'on encaisse sont des cadeaux. On est passé à côté d'une victoire peut-être. Il faut passer à autre chose et se tourner vers le match de dimanche — Baptiste Reynet, le gardien toulousain

Une défaite qui n'entame pas le moral des supporters

À la sortie du Stadium où 15.000 spectateurs environ avaient fait le déplacement, les avis étaient sensiblement les mêmes. Déçus par la défaite du soir et les buts encaissés aussi bêtement mais comme le coach l'a dit, ça ne remet pas en cause la dynamique de ce début de saison.

Les supporters toulousains après TFC-ASSE déçus mais satisfaits du début de saison (55'')

Ce soir c'est peu la douche froide mais il y a du jeu, des bonnes intentions (...) cette année, ils sont très forts, ils se trouvent bien, ça fait plaisir (...) Casanova, je n'étais pas pour son retour, finalement son jeu est mis en place et ça marche pour le moment (...) c'est beaucoup mieux que l'année dernière, même que les trois ou quatre dernières saisons. — Paroles de supporters du Tef

Toulouse se déplacera ce dimanche 30 à Rennes pour le compte de la 8e journée du championnat.

LIRE AUSSIL'analyse stéphanoise : l'AS Saint-Étienne, très réaliste, remporte un match complètement fou

7e journée : Nantes perd face à Nice (1-2) 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu