Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Stade Brestois 29

Ligue 1 : tout comprendre des risques de report de Brest-OM

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le match prévu dimanche soir (21 heures) entre le Stade Brestois et l'Olympique de Marseille est maintenu, pour l'instant. Brest ne déplore plus de cas de coronavirus dans son groupe pro, mais Marseille en dénombre huit. Explications de ce qui pourrait conduire au report de cette rencontre.

Le match de prération Stade Brestois (Ligue 1) contre En Avant Guingamp (Ligue 2) s'est déroulé à huis clos.
Le match de prération Stade Brestois (Ligue 1) contre En Avant Guingamp (Ligue 2) s'est déroulé à huis clos. © Radio France - Thomas Lavaud

Comme la semaine dernière avant le match de Brest à Nîmes, qui a finalement bien eu lieu (défaite brestoise 4-0), le risque d'un report va planer ces jours-ci sur la rencontre prévue contre l'OM à Françis Le Blé ce dimanche soir, à l'occasion de la deuxième journée de Ligue 1

Le Stade Brestois ne compte plus de joueur testé positif à la Covid-19 : le défenseur central Christophe Hérelle est remis, mais il ne pourra pas prendre part à un match avant la fin de sa quatorzaine. En revanche, l'Olympique de Marseille est dans une situation beaucoup plus compliquée, avec trois nouvelles suspicions de coronavirus. Ce qui porterait à huit le nombre de joueurs dont les tests se sont révélés positifs, en comptant les cinq premiers qui ont conduit au report d'OM- Saint-Étienne

La commission Covid de la LFP contactée

L'OM a annoncé mardi avoir contacté la commission Covid de la Ligue de Football Professionnel, qui doit être prévenue par les clubs à partir du quatrième cas positifs au sein d'un groupe pro. Le protocole de la Ligue indique en effet qu'un match peut être reporté à partir de quatre cas au sein d'un même club "sur huit jours glissant"

Or, la LFP a précisé au Stade Brestois que ce règlement se base sur la date du match. Autrement dit, il faudrait que Marseille ait quatre cas, ou plus, entre le 22 et le 30 août (date du match) pour ouvrir la possibilité d'un report. Et même dans ce cas de figure, rien n'est automatique, c'est la commission des compétitions de la Ligue qui a le dernier mot.

Jusqu'à 5 heures du coup d'envoi

Il n'est donc pas question d'un report pour le moment. Même si la situation peut évoluer au cours de la semaine, en fonction des résultats des tests passés régulièrement dans les deux clubs. 

La Ligue peut décider de reporter une rencontre jusqu'à cinq heures avant le coup d'envoi. D'après nos informations, dans le cas de Brest-OM, si la situation évolue, une décision serait prise dimanche matin au plus tard. C'est-à-dire bien avant 16 heures (H-5 du coup d'envoi). Le fait que le match soit programmé en prime time dimanche soir explique peut-être cette différence de timing.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess