Football

Ligue 1 : Troisième défaite consécutive pour Reims à Lille

Par Martin Bourdin, France Bleu Champagne-Ardenne samedi 4 avril 2015 à 14:25

Malgré le retour d'Anthony Weber (en blanc) en défense centrale, les Rémois ont encore encaissé trois buts à Lille (archive)
Malgré le retour d'Anthony Weber (en blanc) en défense centrale, les Rémois ont encore encaissé trois buts à Lille (archive) © Maxppp

Le Stade de Reims s’est encore incliné, sur la pelouse de Lille cette fois, lors de la 31e journée de Ligue 1 (1-3). Reims n’avance pas au classement, mais ne perd pas d’avance sur la zone de relégation.

Il faut parfois savoir se contenter de peu. Les supporters du Stade de Reims vont devoir l’apprendre au lendemain de cette 31e journée. Leurs protégés ont encore perdu, à Lille cette fois (1-3). Et les raisons de sourire proviennent surtout des adversaires directs de Reims dans la course au maintien. Toulouse et Lorient ont également perdu, ne reprenant donc aucun point sur les hommes de Jean-Luc Vasseur.

Autre (petit) motif de satisfaction, la copie rendue en deuxième période peut être perçue comme une légère avancée sur le chemin de la guérison. Après le but de l’espoir inscrit sur un magnifique coup-franc par Nicolas De Préville (1-2, 52e) et jusqu’au troisième but lillois de Nolan Roux (1-3, 72e), Reims a su montrer de belles choses et mettre un peu de pression sur la défense lilloise.

Encore trois buts encaissés

Le problème, c’est que les points négatifs sont plus nombreux. Le deuxième but encaissé, par exemple, juste après le début de la seconde période (0-2, 48e). Ces trois buts pris encore une fois, pour la troisième fois en trois rencontres. Et surtout, un score flatteur, finalement, tant Kossi Agassa a dû s’employer face aux attaquants lillois.

Un penalty repoussé, des face-à-face remportés, des frappes éloignées… Le gardien togolais a réussi une belle performance. Il ne peut quasiment rien sur les trois buts encaissés. Sur le premier, il joue de malchance puisque Prince Oniangué dévie le coup-franc de Sébastien Corchia (0-1, 18e). Sur les deux autres, il est abandonné par sa défense.

Alors après ce Lille-Reims, les motifs d’inquiétude n’ont pas forcément disparu. Reims prend trop de but, n’en marque pas assez, ne se créé pas assez de situations et son jeu est souvent ronronnant. Perdre face à ce LOSC-là n’a rien d’illogique. Le problème, c’est que Reims va rencontrer beaucoup d’adversaires qui lui sont supérieurs, en tout cas sur le papier, d’ici la fin de saison. Et s’il perd à chaque fois, pas sur que Toulousains et Lorientais soient encore derrière au soir de la 38e journée.

LA FEUILLE DE MATCH

Buts : Corchia (18e), Origi (47e) et Roux (72) pour Lille ; De Preville (52e) pour Reims

Avertissements : Kjær (49e) pour Lille ; Bourillon (30e), Diego (38e) et Signorino (54e) pour Reims

Lille : Enyeama - Corchia, Kjær, Basa, D. Sidibé - Delaplace (Traoré, 69e), Mavuba (cap), Gueye - Roux, Boufal (Meité, 82e), Origi (Mendes, 84e). Entraîneur: René Girard.

Reims: Agassa - Mandi, Tacalfred (cap), Weber, Signorino - Fortes (Ngog, 76e), Oniangue, A. Devaux (Peuget, 76e), Bourillon (Moukandjo, 45e), Diego – de Preville. Entraîneur: Jean-Luc Vasseur

Suivez la rencontre en direct à partir de 19h30

 

Les calendriers des équipes en lutte pour le maintien

Les calendriers des équipes en lutte pour le maintien - Radio France
Les calendriers des équipes en lutte pour le maintien © Radio France - Alexandre Audabram

 

Lille 3 - 1 Reims - Résumé FOOT