Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : le Montpellier Hérault un peu désarmé, sur la pelouse du Stade Rennais

-
Par , France Bleu Hérault

Le MHSC se rend à Rennes pour lancer enfin sa saison, après le report de son premier match, le week-end dernier. Les Pailladins, privés de plusieurs éléments majeurs, vont tenter de faire bonne figure, ce samedi (17h).

Gaëtan Laborde risque de trouver le temps long, sur la pelouse de Rennes
Gaëtan Laborde risque de trouver le temps long, sur la pelouse de Rennes © Maxppp - Tim Clayton

Montpellier reprend là où il s'était arrêté. Il y a plus de 150 jours, les Héraultais avaient vu leur saison stoppée par le coronavirus après ce que Michel Der Zakarian qualifie encore de "raclée" (5-0) et Daniel Congré de "mauvais souvenir", face au Stade Rennais. Aujourd'hui, c'est sur cette même pelouse que les Pailladins lancent l'exercice 2020/2021, alors que leur première journée à domicile contre Lyon a été reportée. Les derniers doutes au sujet de la tenue du match, en raison du nombre de cas de contamination à la Covid-19 dans les rangs rennais, doivent cependant être levés, ce vendredi. Michel Der Zakarian espère d'ailleurs "ne pas voyager à vide", autrement dit pour rien. 

Rennes fait encore plus peur ! 

Dans cette Ligue 1, les bretons font à nouveau figure de favoris pour l'une des cinq premières places. Troisièmes la saison dernière, directement qualifiés pour la Ligue des Champion, les hommes de Julien Stéphan ont conservé les meilleurs (Eduardo Camavinga, M'Baye Niang, etc) et vu de nouvelles têtes débarquer dans le vestiaire : Martin Terrier, ou plus récemment Serhou Guirassy.

Par ailleurs, les Rouge et Noir ont correctement débuté leur saison, en ramenant un point de Lille le weekend dernier. Ainsi, à l'aube de rendre visite aux Costarmoricains, Michel Der Zakarian ne se fait pas trop d'illusion : "Il sont prêts. Ils sont même très prêts ! Même s'ils ont eu des joueurs testés positifs, c'est une équipe de qualité, avec des moyens autres que les nôtres (...) une équipe avec beaucoup d'engagement, de pressing, de justesse avec le ballon. A nous d'être au niveau pour ramener un résultat". 

Rennes devra en effet disputer cette rencontre privé de quatre joueurs contaminés par la Covid-19, et sans Sacha Boey qui a écopé de trois matchs de suspension après son carton rouge reçu dans le Nord. 

Pedro Mendes et James Lea Siliki au duel lors du match aller
Pedro Mendes et James Lea Siliki au duel lors du match aller © AFP - Damien Meyer

L'attaque décimée, la défense remaniée 

Si Michel Der Zakarian ne bombe pas le torse, c'est d'abord parce qu'il connaît la qualité de l'adversaire, mais aussi parce qu'il est conscient de l'état de ses troupes. D'ailleurs, la question demeure : comment va-t-il organiser son équipe, alors que le technicien est privé de plusieurs cadres : Delort, Hilton, Mavididi, Yun, Cozza, Ammour

A priori, c'est avec une défense à cinq et une seule pointe, comme lors du dernier amical contre Metz, que Michel Der Zakarian va démarrer. Ainsi, Gaëtan Laborde occuperait le front de l'attaque, en attendant de se faire opérer d'une fracture du nez en début de semaine. Au milieu, Ferri, Chotard, Savanier et Mollet devraient être associés, tandis que Damien Le Tallec devrait prendre la place du brésilien, en défense centrale. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les pailladins ont faim 

La bonne nouvelle, malgré les carences du moment, c'est que Michel Der Zakarian ne dispose par d'une passoire, dans les buts. Seule recrue sur laquelle le coach pourra s'appuyer à Rennes, Jonas Omlin a fait bonne impression contre Metz, samedi dernier : "C'est un garçon qui commande, qui vit son match, qui est présent (...) c'est un bon gardien" a indiqué simplement le technicien, en conférence de presse. 

L'autre satisfaction, c'est le discours au sein du vestiaire héraultais à la fois ambitieux et très déterminé, malgré le contexte. A l'image d'un Daniel Congré, qui à 35 ans a d'ailleurs confié qu'il ne "se voyait pas du tout arrêter le football à la fin de la saison". Le défenseur central a également affirmé : "On est prêt, il nous tarde, on a envie d'y être (...) l'état d'esprit a changé et il y a eu beaucoup de bonnes choses à l'entraînement cette semaine (...) Physiquement, on est prêt. Mentalement, on est prêt. On a vraiment hâte que ça débute".

Le MHSC recevra Clermont (L2) vendredi prochain en amical, lors de la trêve internationale, avant trois réceptions consécutives en Ligue 1 : Nice (J3), Lyon (J2), Angers (J1). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess