Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1: un nul teinté de regrets pour Caen face à Nice (1-1)

Le Stade Malherbe de Caen a obtenu un point ce samedi soir à Nice à l'occasion de la 35e journée de Ligue 1. Caen a ouvert le score par Benezet dès la 14e minute, avant une égalisation niçoise à la 40e signée Eduardo. Caen aurait pu bénéficier d'un pénalty à 1-0 en première période.

foot caen Benezet à Nice
foot caen Benezet à Nice © Maxppp

Le match a plutôt bien commencé pour le Stade Malherbe de Caen qui a réussi à ouvrir le score dès la 14e minute avec Nicolas Benezet. Titularisé au coeur du jeu, le milieu offensif caennais récupère un ballon de la tête de la part de Fodé Koïta. Benezet, qui est à la limite du hors jeu lobe astucieusement le gardien niçois juste avant le premier quart d'heure.

Pénalty oublié ?

Les caennais qui auraient pu doubler le score en contre, auraient surtout pu bénéficier d'un pénalty pour une faute flagrante sur Fodé Koïta dans la surface niçoise. L'arbitre ne bronche pas et c'est Nice qui profite de l'une de ses rares occasions à cinq minutes de la pause. Ballon mis en retrait pour Eduardo, le brésilien trompe Vercoutre de près et égalise de la tête.  

Des regrets pour Caen

La deuxième mi-temps a été plus équilibrée, notamment en terme d'occasions de but, où les deux équipes ont eu des opportunités de s'imposer. des frappes de Digard passent de peu à côté du but caennais. Côté malherbiste, c'est Privat, puis Nangis et Sala (entré en fin de match) qui se montrent menaçants. Les deux équipes se quittent sur un score de parité qui permet aux caennais de repartir avec un point de la Côte d'Azur, mais aussi avec quelques regrets .

Deux points d'écart avec Evian

Caen rejouera contre Lyon (samedi prochain à 17h00 au Stade D'Ornano) avant d'aller à Bastia et de finir à domicile contre Evian pour boucler la saison. Les caennais profitent ce week-end de la défaite d'Evian à Lyon (2-0) et de celle de Reims à Guingamp (2-0). Caen est 15e avant les matches de ce dimanche avec deux points d'avance sur la zone rouge .

pour voir la feuille de match cliquez ici

pour voir les résultats actualisés de la 35e journée de Ligue 1 cliquez ici

pour voir le classement actualisé de la Ligue 1 cliquez ici

Ils ont dit

Patrice Garande , entraîneur de Caen

foot caen patrice garande

" il y a un peu de frustration, un point c'est quand même important, mais sur le match il y avait matière à avoir plus.. on prend un but sur une naïveté incroyable, mais vous avez vu le match, il y avait pénalty, le quatrième arbitre était d'accord avec moi.. j'ai l'intime conviction qu'on va le faire, on a toujours montré qu'on avait cette capacité à réagir.." Patrice Garande

Jordan Adéoti , défenseur de Caen

foot caen adeoti

" à 2-0 on aurait été capables de maîtriser le match en défendant un peu plus bas, mais c'est un bon point à l'extérieur avant de recevoir Lyon.." Jordan Adéoti

Dennis Appiah , défenseur de Caen

foot caen dennis appiah

" je pense qu'on peut gagner, ils ne sont pas trop dangereux, il y a pénalty sur Fodé, ils auraient pu marquer mais on a été plus dangereux qu'eux.." Dennis Appiah

Lenny Nangis , attaquant de Caen

foot caen nangis

" on peut avoir quelques regrets, malheureusement, il y a eu quelques erreurs d'arbitrage notamment sur le pénalty.. mais on a retrouvé une âme, une équipe comme on l'espérait.. trois défaites ce n'est jamais facile à surmonter, mais on a su faire ce qu'il fallait au moins pour ne pas perdre.. " Lenny Nangis

Yahia et Musavu-King forfaits de dernière minute

Deux changements ont été opérés dans le groupe caennais en dernière minute ce vendredi à l'issue du dernier entraînement. Alaeddine Yahia, victime "d'une élongation" indique Patrice Garande a du déclarer forfait, de même que le jeune Irondu Musavu-King, "malade" a également indiqué l'entraîneur caennais. Jonathan Beaulieu et José Saez sont venus remplacer numériquement les deux absents pour effectuer le voyage à Nice, mais ne sont pas entrés en jeu. "Alaeddine Yahia devrait être également forfait pour le match de Lyon" indiquait Patrice Garande dans les coulisses du Stade de l'Allianz Riviera ce samedi soir à Nice.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess