Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Un Stade Rennais malmené l'emporte à Nîmes (2-4)

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais l'emporte 4-2 face à Nîmes lors de la troisième journée de Ligue 1. Des Rennais pourtant souvent imprécis en première période et qui se sont fait peur.

Les recrues Sehrou Guirassy et Nayef Aguerd ont permis au Stade Rennais de s'imposer à Nîmes.
Les recrues Sehrou Guirassy et Nayef Aguerd ont permis au Stade Rennais de s'imposer à Nîmes. © AFP - PASCAL GUYOT / AFP

La victoire est bonne à prendre, et le score finale pas forcément représentatif. Le Stade Rennais s'est imposé à Nîmes (4-2) notamment grâce à un doublé de Serhou Guirassy, titularisé pour la première fois.

Pourtant Rennes aura été imprécis, notamment en première période avec beaucoup de passes manquées et de ballons perdus. Le milieu de terrain a été en difficulté, à l'image du jeune Eduardo Camavinga, loin du niveau de ses derniers matchs. 

Le Stade Rennais a ouvert le score grâce une superbe enroulée de Serhou Guirassy (11e), avant d'être rattrapé par un but nîmois signé Andrés Cubas (36e). Mais le Stade Rennais va très vite réagir. Après un bon travail de Flavien Tait dans la surface, Serhou Guirassy peut inscrire le doublé (39e). 

En deuxième mi-temps le visage rennais n'est pourtant pas forcément plus réjouissant. Et l'égalisation finit par arriver, signée Zinedine Ferhat (54e). Il va falloir de l'orgueil pour reprendre l'avantage, et Nayef Aguerd qui surgit dans la surface après un coup-franc de Benjamin Bourigeaud (74e). Jusque dans les dernières minutes l'issue est pourtant indécise. C'est finalement Benjamin Bourigeaud qui délivre les rouge et noir dans le temps additionnel (97e) et alourdit la marque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess