Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Une victoire et quelques frayeurs pour le Stade Rennais face à Montpellier (2-1)

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais remporte logiquement le match face à Montpellier (2-1) pour la première de la saison au Roazhon Park, ce samedi 29 août. Des Rennais dominateurs qui auraient malgré tout pu tuer le match beaucoup plus tôt.

Le Stade Rennais bien aidé par son duo de pépites, Brandon Soppy et Eduardo Camavinga, s'est imposé face à Montpellier.
Le Stade Rennais bien aidé par son duo de pépites, Brandon Soppy et Eduardo Camavinga, s'est imposé face à Montpellier. © AFP - DAMIEN MEYER / AFP

Les Rennais continuent de montrer qu'il va falloir compter avec eux cette saison, dans la course à l'Europe. Favoris au coup d'envoi, le Stade Rennais a pris les 3 points mais peut avoir quelques regrets au moment de faire le bilan.

Le début de match aura été chaotique côté rouge et noir, avec beaucoup d'imprécisions techniques. Le salut va finalement venir d'un exploit individuel de Raphinha. Très bien servi par le capitaine Damien Da Silva, le Brésilien va dribbler sur le côté droit pour finalement centrer juste devant le but. Le défenseur montpellierain Damien Le Tallec va tromper son propre gardien (22e). 

Beaucoup d'occasions manquées

Le visage de Rennes est transformé après ce but et aura même cinq occasions de but entre la 31e et la 35e minutes. D'abord par une tentative lointaine de Brandon Soppy. Puis c'est au tour d'Adrien Hunou, titulaire surprise, de frapper le poteau. Nayef Aguerd coupe un corner de la tête et manque le cadre de peu. Enfin Hunou perd son duel face à Jonas Omlin, le gardien montpellierain qui dévie sa frappe sur la transversale.

Le cauchemar continue pour Montpellier après l'exclusion de Florent Mollet (43e) après un pied haut sur Faitout Maouassa. Mais le Stade Rennais, malgré ses très nombreuses occasions, ne parvient pas à marquer et rentre aux vestiaires en menant seulement d'un but.

L'étoile Camavinga

Une domination qui se poursuit en seconde période mais le match aurait pu basculer dans le mauvais sens pour les Rennais après l'expulsion de Martin Terrier (73e) qui réalisait pourtant une très bonne performance. La lumière va finalement venir du "crack" Eduardo Camavinga. Bien servi par Faitout Maouassa il profite des espaces laissés par la défense de Montpellier et dribble dans la surface pour finalement tromper Jonas Omlin d'une frappe à ras-terre (77e). 

Le but de la tête de Gaetan Laborde dans le temps additionnel (91e) va finir pour offrir une dernière frayeur au Stade Rennais. Mais la fin de match est maîtrisée, même si les rouge et noir auraient pu se mettre à l'abris beaucoup plus tôt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess