Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 (15e journée) : L'AJA s'impose à Metz, l'ancien leader du championnat

-
Par , France Bleu Auxerre
Metz, France

Il aura suffit d'un but. Un but de Cheick Fantamady Diarra à la 32e minute pour que l'AJA réalise un exploit. Celui de faire tomber le leader du championnat de ligue 2, à domicile. Un bouffée d'air pour les Icaunais qui remontent au classement, après cinq matchs sans victoire.

Cheick Fantamady Diarra (le 9), félicité par ses coéquipiers
Cheick Fantamady Diarra (le 9), félicité par ses coéquipiers © Maxppp

C'est une surprise, mais une surprise méritée. L'AJA arrivait en challenger sur le terrain messin du stade Saint-Symphorien. Elle repart victorieuse. Pourtant sur la papier, rien ne laissait imaginer une telle issue. Les Auxerrois n'avaient pas gagné depuis cinq rencontres consécutives, ils venaient de vivre une élimination difficile en coupe de France par une équipe d'amateurs, Limoges. Sur le terrain, plusieurs joueurs manquaient à l'appel. Thomas Fontaine, absent jusqu'à la fin de la saison après une rupture des ligaments, Salimo Sylla, le défenseur, blessé à la cuisse et Grégory Berthier, victime d'une entorse à la cheville. Face à cette équipe icaunaise affaiblie, Metz, leader du championnat. Solide techniquement, qui joue à domicile.

"Je pense qu'il y a une prise de conscience aujourd'hui du groupe que les résultats n'étaient pas en adéquation avec les attentes. Aujourd'hui, on s'est senti libéré." Jean-Luc Vannuchi, l'entraineur de l'AJA

La satisfaction de Jean-Luc Vannuchi, après la victoire de l'AJA face à Metz

Pourtant, d'entrée de jeu, les Auxerrois montent au pressing. Jusqu'à ce but, à la 32e minute de Cheick Fantamady Diarra. L'attaquant icaunais profite d'une confusion dans le camp adverse. Depuis quelques minutes, les Messins ont ralenti le jeu et réclament une main -involontaire - du capitaine auxerrois Sébastien Puygrenier dans la surface. Le pénalty ne sera pas sifflé. Le jeu reprend, avec un dégagement du gardien du FC Metz, David Oberhauser. La balle touche le dos d'un de ses coéquipiers. Suffisant pour la remettre en jeu juste devant les cages. Diarra profite de l'occasion.

La deuxième mi-temps s'annonce plus compliquée pour l'AJ Auxerre. Il faut tenir au score. Les Messins sont à l'attaque. L'entraineur des grenats, José Riga, procède à trois changements offensifs. A la 61e minute, Gbaklé remplace Sassi. Puis à la 68e, Santos sort, remplacé par Falcon. A la 86e, Candeias, qui aura tiré la majorité des corners du FC Metz, est remplacé par Kaprof. Mais les Auxerrois s'accrochent. Et se procurent même encore de belles occasions, laissant les supporters rêver d'une victoire écrasante. Notamment, ce poteau du milieu de terrain Brahim Konaté à la 75e minute.

Adama Ba rentre sur le terrain du côté auxerrois à la 82e. Il remplace la buteur du jour, Diarra. Relance le rythme. Zacharie Boucher, le gardien, fait partie des hommes du match. Salué par les supporters sur les réseaux sociaux, il réalise un arrêt magnifique dans un face-à-face avec l'attaquant messin, Emmanuel Mayuka dans le temps additionnel.

Au coup de sifflet final, l'AJA l'emporte. Après cinq matchs sans victoire, toutes compétitions confondues, l'AJA renoue avec le succès.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess