Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : Amiens s'impose avec caractère à Valenciennes (2-0)

-
Par , France Bleu Picardie

Pour le compte de la seizième journée de Ligue 2, Amiens signe une victoire importante. A dix contre onze pendant 35 minutes en seconde période suite à l'expulsion de Nicholas Opoku, l'ASC s'impose 2-0 chez le voisin nordiste.

Oswald Tanchot
Oswald Tanchot © Maxppp - Maxppp

Pour le compte de la seizième journée de Ligue 2, Amiens signe une victoire importante. A dix contre onze pendant 35 minutes en seconde période suite à l'expulsion de Nicholas Opoku, l'ASC s'impose 2-0 chez le voisin nordiste.

Amiens a d'abord maîtrisé la première mi-temps notamment grâce aux montées des latéraux. Mickaël Alphonse a posé beaucoup de problèmes à Valenciennes et a même failli marquer sur un très bon centre d'Alexis Blin mais sa reprise est passée au dessus.

Alphonse d'abord malchanceux 

Le même Mickaël Alphonse, avertit au cours de la première mi-temps tout comme Nicholas Opoku a eu une seconde opportunité à l'approche de la pause sur un corner. Sa reprise de la tête a heurté le poteau du but de Jérôme Prior. Les Valenciennois de leur côté ont eu peu d'occasions.

Mickaël Alphonse : "un match référence"

En seconde période, cette équipe amiénoise séduisante mais pas assez tranchante est repartie sur les mêmes bases avec une ligne d'attaque remuante notamment grâce au tandem Steven Mendoza et Stephen Odey. 

Double peine pour Opoku

Mais un coup du sort est intervenu un peu avant l'heure de jeu. Sur une mauvaise passe en retrait d'Alexis Blin, Baptiste Guillaume est allé au duel avec Nicholas Opoku. Le Ghanéen a été sanctionné sévèrement par l'arbitre qui a désigné le point de penalty et distribué un second carton jaune au défenseur central de l'ASC, synonyme d'expulsion.

Penalty raté

Mais le score en est resté à 0-0 car Teddy Chevalier, sans doute déstabilisé par un bon plongeon de Régis Gurtner a frappé à côté. Et à dix contre onze, Amiens n'a pas accusé le coup, s'est réorganisé avec l'entrée de Valentin Gendrey et a même continué d''attaquer.

Suite à un corner, Emmanuel Lomotey a vu sa reprise contrée in extremis par un  nordiste. Iron Gomis a tenté sa chance aussi sur une frappe sèche dans le dernier quart d'heure. Frappe renvoyée par le pied droit de Jérôme Prior. Juan Otero y est aussi allé de son occasion mais son tir a lui aussi été dévié. 

La satisfaction d'Arnaud Lusamba

Alphonse et Gomis buteurs

Mais la débauche d'énergie a fini par payer et par deux fois ! Amiens a marqué une première fois sur un corner. C'est Mickaël Alphonse qui d'une tête décroisée a trompé Jérôme Prior. Et Amiens a tenu, le poteau de Régis Gurtner a sauvé l'ASC qui a doublé la mise grâce à Iron Gomis. Le jeune milieu de terrain a profité d'une longue ouverture d'Emmanuel Lomotey pour aller tromper le gardien nordiste. 

Après ce déplacement dans le Nord, Amiens va enchaîner dès mardi soir (20h) à domicile. Pour son dernier match de 2020, l'équipe d'Oswald Tanchot accueillera l'AC Ajaccio. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess