Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : Amiens sombre face à Chambly (2-0)

-
Par , France Bleu Picardie

Amiens sombre à Chambly (2-0). Au terme d'un triste match, l'ASC a été piégé par son voisin beaucoup plus conquérant. A force de piétiner, les Amiénois voient revenir les équipes poursuivantes.

La détresse du capitaine de l'Amiens SC, Alexis Blin
La détresse du capitaine de l'Amiens SC, Alexis Blin © Maxppp - Maxppp

Au terme d'une piètre performance, l'Amiens SC a été piégé par son voisin Chambly (2-0). A force de piétiner, les Amiénois voient revenir les équipes poursuivantes. Ils sont onzièmes avec six points d'avance sur le barragiste à six journées de la fin de saison. 

Amiens a attaqué ce match sans l'une de ses pièces maîtresses. Régis Gurtner, inamovible et précieux gardien a été ménagé à cause d'une douleur à un mollet qu'il avait ressentie contre Rodez et remplacé par sa doublure Yohann Thuram. L'absence de Nicholas Opoku, déjà blessé pour le déplacement à Clermont (3-0) était prévue. C'est donc avec une équipe rajeunie avec notamment Mathis Lachuer et Rafael Bandeira qu'Amiens a débuté la rencontre. 

Chambly, sous pression et avant dernier du classement a débuté la rencontre de façon plus incisive. Les joueurs de Bruno Luzi ont réclamé un penalty dès les premiers instants à cause d'une main d'Emmanuel Lomotey dans la surface de réparation. mais l'arbitre Arnaud Baert a estimé qu'elle n'était pas volontaire. 

La débâcle Amiénoise

Lassana Doucouré s'est crée la première situation dans le premier quart d'heure mais l'attaquant camblysien, un peu trop altruiste a préféré centrer et le ballon a pu être renvoyé. Dans la foulée, suite à un choc avec Valentin Gendrey, Guillaume Heinry a écopé du premier carton jaune du match. Quelques minutes plus tard, c'est Anthony Soubervie qui a été averti après s'être essuyé les crampons sur Iron Gomis

Wagué se blesse tout seul

A la demi heure de jeu, le match s'est emballé et Amiens est rentré dans le dur. C'est d'abord Molla Wagué qui a été contraint de sortir sur blessure au genou. Le défenseur malien s'est blessé seul dans une course, il a été remplacé par Cheick Timité et Romain Poyet a réorganisé sa défense en faisant reculer Alexis Blin. Une semaine après la blessure de Nicholas Opoku, celle de Molla Wagué est un autre coup dur pour l'ASC.

Petkovic lance Chambly

Dans la foulée, Chambly a profité d'un moment de flottement pour ouvrir le score. C'est Nikola Petkovic, bien lancé qui est allé tromper Yohann Thuram. Alexis Blin a été averti pour contestation sur cette action. Le capitaine de l'Amiens SC réclamait une position de hors jeu.

Amiens, qui a subi au cours de la première mi-temps s'est tout de même procuré une occasion dans les arrêts de jeu de cette période. Mais Cheick Timité, qui aurait pu centrer a frappé et n'a pas trouvé le cadre. Et dans les quatre minutes d'arrêts de jeu Chambly est parvenu à doubler la mise grâce à Lassana Doucouré d'une reprise plein axe. Les Amiénois, totalement dépassés sont repartis têtes basses aux vestiaires. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Après la pause, Romain Poyet a réorganisé son équipe avec les entrées de Florian Bianchini et Racine Coly aux places de Valentin Gendrey touché lors d'un choc et qui a subi des examens de contrôle à l'hôpital et Rafael Bandeira. Amiens s'est crée une situation très vite sur corner mais sans parvenir à réduire le score. La deuxième mi-temps s'est ensuite poursuivie sur un tout petit rythme, sans aucune occasion pour des Amiénois aux abonnés absents. 

Et le score n'a plus bougé. Au terme d'un triste match, Amiens enregistre une douzième défaite cette saison et doit faire attention au retour des équipes poursuivantes. L'ASC pointe à la onzième place avec quarante points soit six de plus que le barragiste, Guingamp. La méfiance devra être de mise pour les Picards dans cette fin de saison. 

Valenciennes dès mardi

Et Amiens va devoir enchaîner avec une nouvelle rencontre dès mardi (20h). Et c'est encore un duel face à un voisin qui attend l'ASC qui accueillera Valenciennes au stade de la Licorne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess