Football DOSSIER : La saison 2016-2017 du Racing Club de Strasbourg Alsace : de la Ligue 2 à la Ligue 1

Ligue 2 - 22e journée de championnat : Strasbourg rentre de Nîmes avec le match nul 2 buts partout

Par France Bleu Alsace, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 27 janvier 2017 à 22:15

22e journée de Ligue 2.
22e journée de Ligue 2. © AFP - Stéphane Allaman

Pour la 22e journée de Ligue 2, le Racing club de Strasbourg se déplaçait ce vendredi sur le terrain du Nîmes Olympique. Score final: 2 - 2

On en reste là : la rencontre Nîmes - Racing se termine sur le match nul, 2 buts partout. Au vu de la première mi-temps, c’est inespéré, au vu de la seconde, on aurait pu compter deux points de mieux. Le Racing club de Strasbourg, ce vendredi, 22e journée de Ligue 2, est cinquième du championnat, à deux points du podium et un match en moins.

Prochain rendez-vous de championnat, vendredi 3 février, 20h, à la Meinau, face au Gazelec d'Ajaccio et ce sera en direct et en intégralité sur France Bleu Alsace.

Les moments forts de la rencontre

79e but de Diabate : Nîmes 2 – Racing 2

2 - 2

Reste à tenir, pas évident, les Nîmois se font pressants, les jambes un peu plus lourdes, les erreurs se payent cash.

72e but de Guillaume : Nîmes 1 – Racing 2

1 - 2

Ca va mieux côté Racing, les jambes et la balle tournent, on se montre dangereux, les Nîmois tirent la langue.

58e but de Lienard : Nîmes 1 – Racing 1

1 - 1

La seconde mi-temps ne commence pas beaucoup mieux que la première, les Strasbourgeois ne se montrent guère incisifs. Seul espoir, les crocodiles commencent très tôt à jouer la montre. Doucement, le Racing prend le jeu à son compte, obtient plusieurs corners d’affilée, et en insistant à peine, égalise.

Ce but réveille les Strasbourgeois : dans la minute suivante, superbe contrôle de la poitrine et volée de Bahoken, contrée, le corner ne donne rien. La mi-temps est sifflée sur ce score de 1 – 0.

39e but de Thioub : Nîmes 1 – Racing 0

1 - 0

Passé le premier quart d’heure, le match commence à s’équilibrer, les Alsaciens mettent le bout du nez à la fenêtre, mais les Nîmois restent les plus entreprenants…ce qui finit par payer.

Echaudés par une série de neuf matchs sur dix sans victoire à domicile, les Nîmois prennent le match en main et se créent plusieurs situations favorables en début de rencontre. Les Strasbourgeois sont battus dans l’impact physique, courent après le ballon, mais ne sont pas menacés outre mesure.